Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Nomination du Premier Ministre : Le Président du Faso Roch Kaboré a-t-il préféré la voix de la sagesse ?

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a annoncé dans un arrêté en date du 05 janvier 2021, la nomination du Premier Ministre, qui n’est autre que l’ancien, Christophe Joseph Marie Dabiré. A 72 ans, cet économiste diplômé de l’université de Bordeaux est un ancien Commissaire de l’UEMOA, ancien ministre de la Santé puis des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique sous le régime de Blaise Compaoré.

Longtemps attendu par les burkinabè qui commençaient à s’impatienter cette « reconduction » fait déjà les gorges chaudes. Au centre des débats, y a-t-il eu des tractations au vu du temps que cela a pris ? Faut-il reconduire le Premier Ministre an dépit de son âge comparativement aux défis actuels de la nation ?

En tous cas, visiblement le Président du Faso a choisi la voix de la sagesse et de l’assurance. Celle qu’incarne Monsieur Christophe Joseph Marie Dabiré, ce « jeune vieux », connu pour sa rigueur au travail mais aussi ce brin d’humour quand il s’agit décompresse l’atmosphère. Faut-il le rappeler, dans un contexte ou la fronde sociale pesait lourdement sur l’économie, en 2019, il est celui-là même qui aura réussi le pari de rétablir la communication avec les syndicats afin d’assurer une accalmie.

Lors du cadre de concertation gouvernement secteur privé il a été catégorique, il faut de la discipline au sein des acteurs du secteurs privé c’est le cas précisément de ceux de l’immobilier et des biens et services.

Dans l’attente de la nomination des membres de son gouvernement, les défis demeurent. Pour aborder le second mandat aux côtés du Président Kaboré, avec les fortes attentes des populations, une équipe qui fait l’unanimité et à la hauteur s’impose.

La Rédaction

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles