Connecte-toi avec nous

Non classé

   |

Burkina Faso : La BICIAB change de nom et devient Vista Bank

Le président du Groupe Vista, Simon Tiemtoré, accompagné de ses proches collaborateurs, a animé une conférence de presse, ce jeudi 1er juillet 2021, au cours de laquelle il a dévoilé la nouvelle identité de la Banque internationale pour le commerce, l’industrie et l’agriculture du Burkina (BICIAB). Désormais, la BICIAB s’appellera « Vista Bank ». Ce changement de dénomination devra permettre à la banque d’évoluer pour se rapprocher davantage de la clientèle. L’acquisition de la participation majoritaire de BNP Paribas (une banque française) au capital de la BICIAB élargit le réseau d’agences bancaires de Vista au Burkina, qui comptait déjà 22 agences en Guinée, neuf agences en Gambie et 19 agences en Sierra Leone.

Le Groupe Vista est une société holding de services financiers dont l’objectif est de créer un Groupe d’institutions financières panafricain d’excellence et de contribuer à l’inclusion économique et financière en Afrique. L’acquisition de la BICIAB marque un point d’entrée stratégique de cette société dans le marché de la zone de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA). Son objectif en tant que groupe, c’est d’être présente dans 20 pays d’ici à l’horizon 2025 afin de lier des zones économiques qui ont des synergies.

Le Burkina sert de tremplin pour pouvoir opérer dans toute la zone monétaire de l’Afrique de l’Ouest. Si une chose définit la mission de Vista Burkina, c’est de contribuer à l’essor de l’économie burkinabè. Le président du Groupe Vista, Simon Tiemtoré, se donne les moyens pour y arriver. « Nous avons un personnel qui a été très bien formé, un directeur général d’une très grande expérience et un président du conseil d’administration qui a une présence locale qui ne se démontre plus. La directrice du Groupe Vista est également présente », a-t-il égrené.

Compter parmi les principaux acteurs bancaires du Burkina

L’institution bancaire a aussi pensé à une dose d’innovations pour pouvoir se distinguer sur le marché et compter parmi les principaux acteurs bancaires du Burkina. A travers sa capacité de mobilisation interne et externe, elle prévoit appuyer les secteurs clés de l’économie burkinabè que constituent l’eau, l’énergie, mais aussi les secteurs sociaux qui sont parfois délaissés par des banques, constate M. Tiemtoré. Un accent particulier sera mis sur les femmes et les jeunes.

Le secteur agricole n’est pas en reste. L’objectif poursuivi étant, selon le président, de promouvoir la production en passant par la transformation locale jusqu’à la commercialisation. En plus des produits classiques pour les PME et les entreprises, Vista Bank ambitionne apporter un système core Banking beaucoup plus agile qui permettra la mise en place d’une stratégie commerciale orientée vers le numérique. « La BICIAB aujourd’hui a une belle clientèle. Il est important pour nous de pouvoir offrir aux nouveaux clients, que nous espérons conquérir, des produits innovants en matière de digitalisation afin qu’ils puissent avoir accès à la banque sur les portables », se justifie M. Tiemtoré.

Service-Dynamisme-Vision, tel est le slogan de la nouvelle banque au service de la nouvelle génération. Avec 20 années d’expérience dans le domaine bancaire et dans plusieurs pays de la sous-région (Mali, Burkina, Sénégal) et à l’internationale (BNP Paribas France), Mohamed Ba en est le directeur général. Le choix s’est porté sur lui au regard de son dynamisme, sa maîtrise du marché. En plus de partager la vision de Vista, M. Ba à la capacité de pouvoir diriger une équipe et de prendre des décisions. C’est du moins ce qu’a confié le président Tiemtoré. Le président du conseil d’administration, Seydou Diakité, a abondé dans le même sens : « Il connait mieux la maison ainsi que l’équipe de la banque. Il est capable aujourd’hui d’être à l’écoute du personnel et du marché (…) ».


Lefaso.net

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles