Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Wafa Bourse conseille le titre Holcim Maroc dans les portefeuilles d’investissement en 2015

Wafa Bourse une des sociétés d’intermédiation boursière opérant sur la Bourse de Casablanca (marché financier marocain), a publié une note d’analyse jeudi 15 janvier 2015 sur son site internet, recommandant aux investisseurs d’avoir les titres Holcim Maroc dans leurs portefeuilles au cours de l’année 2015.

« Sur les 12 prochains mois, le titre offre un potentiel d’appréciation de 45,0% ainsi qu’un rendement de dividende récurrent supérieur à 7,0% », a expliqué Wafa Bourse, ajoutant plus loin, que le projet de fusion entre Holcim Maroc et Lafarge Maroc devrait susciter un plus grand intérêt pour le titre Holcim en particulier. « Celui-ci semble offrir le meilleur point d’entrée pour accéder dans un futur proche à un leader cimentier : synonyme de la 3ème « Big Cap » du marché et affichant des niveaux de profitabilité et de valorisation nettement plus élevés », peut-on lire dans l’analyse.

Le document intervient au lendemain de la publication, le 14 janvier 2015, par le ministère marocain de l’habitat, des statistiques sur les ventes de ciment dans le royaume. Il en ressort que, malgré une meilleure performance des ventes de ciments en décembre 2014, comparée à celles de la même période l’année précédente, la consommation nationale du ciment durant l’année 2014 aura été de 14 059 897 tonnes, un chiffre en repli de 5,41% sur celui de l’année précédente.

Ces chiffres ne démotivent pourtant pas les analystes de Wafa Bourse. « La correction durable du baril, l’intégration totale des minoritaires historiques, le développement de l’activité export et l’éventuelle reprise de la demande du ciment en 2015, sont autant de facteurs positifs qui ne sont pas entièrement intégrés par le marché », expliquent-ils dans leur analyse.

Cet optimisme semble avoir trouvé un écho positif chez les investisseurs. L’action Holcim Maroc a affiché la meilleure performance de la journée boursière du 15 janvier, progressant de 6,6%, pour une valeur globale des transactions de 24 millions de dirhams, très équilibrées entre les ordres d’achat et ceux de vente.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles