Connecte-toi avec nous

Développement

   |

UNIVERSITE AUBE NOUVELLE: 72 heures pour présenter le savoir-faire des étudiants

A la faveur des 72 heures des filières de l’Université Aube Nouvelle (U-AU BEN) qui se sont se sont déroulées du 3 au 5 mai 2018, les étudiants ont montré aux visiteurs ce qu’ils ont eux-mêmes conçu ou inventé dans les salles de classes et amphithéâtres dans le cadre de leur formation universitaire.  Il s’agit, entre autres, de produits alimentaires, des logiciels informatiques, un ascenseur.  Le Président Directeur Fondateur de ladite université, Isidore Kini  et ses collaborateurs ont visité les stands le  3 mai 2018.

20180503_101905

Une formation orientée résolument vers l’auto emploi et la création de richesses, c’est désormais la vision de l’Université Aube Nouvelle(U-AUBEN).     Pour se faire, l’Université a introduit un certain nombre de filières professionnalisantes.  Dans le but de faire la promotion de ces filières, les étudiants ont initié, du 3 au 5 mai derniers, les 72 heures des filières de l’Université Aube Nouvelle (U-AUBEN). Ce fut l’occasion pour eux de présenter au public, les fruits des  connaissances acquises dans le cadre de leurs formations académiques.  Il s’est agi pour eux, de montrer ce à quoi consiste leurs filières, leurs outils de travail, des choses qu’ils ont créées, inventées ou conçues dont ils veulent parler.  Certains d’entre eux ont pu concevoir des logiciels informatiques et des applications pour smartphones.   D’autres se sont évertués à concevoir un ascenseur.  Quant aux étudiants inscrits en architecture, ils ont conçu la maquette d’un immeuble R+2 capable d’économiser de l’énergie électrique et de l’eau.   Du jus fait à base de produits locaux, des biscuits et des gâteaux   faits à partir des produits burkinabè, ont été la trouvaille des étudiants inscrits dans la filière agroalimentaire. Pour ceux qui sont intéressés par les opérations boursières, une présentation leur a été faite par les partenaires de l’université.  A l’issue de la visite des stands dans la matinée du 3 mai dernier, le Président Directeur Fondateur, Isidore Kini, a félicité les étudiants et l’ensemble des enseignants de l’université pour le travail abattu. Pour lui, les étudiants sont tout simplement des génies en herbe. « A l’issue de la visite des stands, j’avoue que j’ai été impressionné par la qualité du travail des étudiants. J’ai été très impressionné de ce que les étudiants peuvent faire », s’est-il réjoui.  Pour encourager les étudiants dans le sens de l’invention, de l’innovation, l’auto emploi, l’U-AUBE a initié depuis l’année dernière, une section dénommée Centre des carrières et de l’innovation.

 

Pour sa part, le Dr Lakhdar Boukerrrou, professeur à Florida international University à Miami aux Etats Unis d’Amérique, s’est dit agréablement surpris par la qualité des produits que les étudiants ont exposé dans les stands.   « Permettez-moi de dire que j’ai été très impressionné par l’implication des étudiants et de l’enthousiasme des étudiants de cette université qui continuent de m’impressionner et à me surprendre agréablement.  Chaque fois que je viens ici à l’Université Aube Nouvelle, il y a quelque chose de nouveau.  Visiter les stands ce matin a été pour moi très instructif.  Depuis ceux qui ont développé des logiciels à ceux qui ont développé des produits agroalimentaires, on voit la capacité de développement de cette université. Les étudiants que j’ai rencontrés depuis que je suis ici sont des étudiants très dynamiques, qui veulent réussir. L’université joue un rôle important dans le développement économique du pays.  Toutes ces idées que nous avons vu aujourd’hui sont des idées qui ont des implications économiques, des implications sur le développement », a conclu le Dr  Lakhdar Boukerrrou.

Moubarak SILGA

Ecodufaso.Com / Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles