Connecte-toi avec nous

Portraits

   |

Union Internationale des Avocats : Le burkinabè Issouf Baadhio prend les commandes de l’association

Le Bâtonnier Issouf Baadhio a été choisi par ses pairs pour conduire les rênes de l’Union Internationale des Avocats (UIA). Il en est le premier président africain subsaharien depuis la création de l’association il y a 91 ans. Maître Baadhio a été officiellement installé le 02 novembre 2018 lors du 62ième Congrès annuel de l’association.

Ancien bâtonnier de l’ordre des avocats du Burkina Faso, le nouveau président de l’UIA a également été président du conseil d’administration du Centre international de formation des avocats d’Afrique francophone (CIFAF) de Porto Novo et membre fondateur et vice-président de l’Association des jeunes avocats d’Afrique de l’Ouest.
Depuis plus de 20 ans, il s’investit à l’UIA, au sein de laquelle il a occupé successivement plusieurs fonctions. Il succède à ce poste Monsieur Pedro Pais de Almeida.

Maître Baadhio a toutefois indiqué que son mandat s’articulera autour de trois problématiques essentielles. Il s’agit notamment de l’articulation entre droit international et droits humains, c’est à dire l’émergence d’un droit international « humain » construit avec les autres organisations d’avocats et organisations internationales. A cela s’ajoute les mutations de la profession d’avocat à l’aune du développement de l’intelligence artificielle. A ce propos, le bâtonnier Issouf Baadhio a exprimé sa préoccupation sur l’avenir de la profession d’avocat et déclaré que « l’intelligence artificielle ne pourra jamais remplacer ou intégrer les paramètres humains dans la prise d’une décision ou la rédaction d’une sentence ». Maître Baadhio entend œuvrer pour la consolidation des conditions d’exercice de la profession d’avocat. Il souhaite ainsi « que l’UIA soit une référence et un rempart face aux menaces récurrentes qui pèsent sur les avocats à travers le monde » et affirmé sa ferme volonté d’agir pour ne « pas accepter qu’un collègue meurt d’avoir été seul ».
Né en 1956 à Madaoua, au Niger, et titulaire d’une Maîtrise en droit privé de l’université Paris X (France). Maître Baadhio exerce comme avocat-conseil d’entreprises et d’États en Afrique, Europe et Amérique du Nord. Ayant son siège à Paris, l’UIA rassemble plus de deux millions d’avocats à titre individuel ou collectif répartis dans plus de 110 pays.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue