Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Une nouvelle étude sur le potentiel du marché financier de la CEMAC

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) vient de lancer une sollicitation de manifestation d’intérêt en vue du recrutement d’un consultant pour une étude prospective sur le potentiel financier de la sous-région, a-t-on appris auprès de cette institution.
L’étude consistera à jauger le potentiel et la profondeur du marché, d’anticiper les besoins des émetteurs et de les préparer à recourir au marché, de permettre à la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) et aux autres acteurs du marché d’élaborer de développer un véritable plan de développement de l’activité, de nourrir à terme la cote de la place boursière sous-régionale.
La BEAC avait déjà, en octobre 2010, lancé une sollicitation de manifestation d’intérêt pour une étude similaire avec pour ambition de diagnostiquer le fonctionnement des marchés financiers au sein de la CEMAC, d’identifier les principales entreprises et institutions susceptibles d’inscrire leur titre à la BVMAC. Ces multiples initiatives vont en droite ligne du projet d’harmonisation des opérations de la BVMAC avec celles de la Bourse des valeurs mobilières de Douala (DSX, Cameroun), porté par la Commission de surveillance du marché financier d`Afrique centrale (COSUMAF).

Source: Journal du Tchad

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles