Connecte-toi avec nous

ACTUALITES FINANCIERES: AFRIQUE

   |

UEMOA : Les chefs d’entreprises optimistes sur l’évolution de la conjoncture dans l’union

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a publié son Bulletin mensuel des statistiques économique portant sur la période de mars 2019.

Il ressort que les conditions de banque indiquent une légère hausse de trois points de base des taux d’intérêt débiteurs moyens au cours du mois de mars 2019. Par contre, le taux moyen de rémunération des dépôts à terme de la clientèle est en baisse à 4,59% en mars 2019, contre 5,35% en février 2019.

Toutefois, l’indicateur du climat des affaires dans l’UEMOA a atteint 101,3 en mars 2019, après 99,5 en février 2019, se situant ainsi au-dessus de sa moyenne de long période, montrant un optimisme des chefs d’entreprises sur l’évolution de la conjoncture dans l’UEMOA.

Par ailleurs, la production industrielle a progressé de 5,0% en mars 2019, en glissement annuel, après une hausse de 7,7% en février 2019. Quant à l’indice du chiffre d’affaires du commerce de détail, il a progressé de 4,5%, en rythme annuel, après une augmentation de 5,1% en février 2019. L’indice du chiffre d’affaires dans les services marchands est ressorti en hausse de 6,0% en mars 2019, contre 6,1% le mois précédent.

L’indice harmonisé des prix à la consommation a progressé, en glissement annuel, de 0,2% à fin mars 2019, après une réalisation de -0,2% le mois précédent. Cette accélération est le reflet de la remontée des prix de certains produits alimentaires, notamment les légumes et les produits de la pêche au Bénin et au Sénégal. La hausse observée du niveau général des prix à la consommation résulte également du renchérissement des services de restauration, de santé et de loisirs.

L’aperçu des cours du pétrole brut enregistre un recul de 2,9% en mars 2019, après 5,9% enregistré en février 2019. Pour les cours des principales matières premières exportées par les pays de l’UEMOA, des baisses ont été notées.

Au cours du quatrième trimestre 2018, les cours des principales matières premières exportées par les pays de l’Union, libellés en devises, ont connu des évolutions contrastées. L’activité économique dans l’UEMOA est demeurée soutenue au quatrième trimestre 2018.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles