Connecte-toi avec nous

Développement

   |

UEMOA : le PIB passe de 5,9% en 2013 à 6,8% en 2014 (officiel)

Les Etats membres de l’Union économique monétaire ouest africaine (UEMOA) ont enregistré des performances économiques ‘’appréciables’’ avec un taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 6,8% contre 5,9% en 2013, a appris l’APS de source officielle.

Ces performances économiques sont enregistrées en dépit de la fragilité de la reprise à l’échelle internationale, explique un communiqué de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), faisant l’économie de la session ordinaire du Conseil des ministres de la zone monétaire.

Cette rencontre s’est tenue lundi dans les locaux de la BCEAO à Cotonou, au Bénin, en présence du ministre des Finances du Niger Gilles Baillet, en tant que président en exercice du Conseil des ministres, précise le texte.

La même source ajoute que le président de la Commission de l’UEMOA Cheikh Hadjibou Soumaré, le gouverneur de la BCEAO Tiémoko Meyliet Koné et le président de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) Christian Adovelande ont pris part à cette réunion.

Ces différentes personnalités et experts ont expliqué l’évolution du PIB en 2014 par ‘’le regain de dynamisme des secteurs agricole et industriel ainsi que par les performances de la branche des bâtiments de Travaux publics’’.

Les ministres des Finances de la zone monétaire ont encouragé les Etats à ‘’poursuivre les efforts d’investissements publics dans les infrastructures et les secteurs sociaux, essentiels à l’atteinte des objectifs de croissance’’.

Selon la note de compte-rendu parvenue à l’APS, les ministres ont souligné la nécessité de maintenir les efforts d’amélioration des performances des régies financières afin d’accroitre les recettes. Ils sont également décidé d’approfondir les réformes structurelles en vue d’améliorer la qualité des investissements publics.

L’UEMOA est une institution d’intégration regroupant 8 pays de l’Afrique de l’Ouest qui ont en commun le franc CFA. Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo.

MTN/AD
aps.sn

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles