Connecte-toi avec nous

CAVIE

   |

Dossier Spécial-Etats Généraux de l’Intelligence Economique Africaine (CAVIE)

Trophée d’Excellence : Elisabeth Moreno, Directrice Afrique de Hewlett-Packard distinguée par le CAVIE

Lors des états généraux de l’intelligence économique africaine des 29 et 30 avril 2019 au King Fadh Palace Hotels, Dakar, le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) a décerné le prestigieux Trophée d’Excellence de la Compétitivité Africaine à Elisabeth Moreno, directrice régionale Afrique de Hewlett-Packard.

En recevant son trophée des mains de Guy Gweth, président exécutif du CAVIE, la Cap-verdienne s’est dit profondément émue par cette reconnaissance africaine : « C’est la première fois que je reçois une distinction de mon continent », a-t-elle souligné lors du Gala organisé en l’honneur des cinq lauréats au Salon vert du King Fahd Palace Hotels.

Elisabeth Moreno est diplômée en droit des affaires et commercial, elle démarre sa carrière comme juriste dans un cabinet d’avocats parisien, avant de créer une entreprise de réhabilitation et aménagement.

Devenue responsable du département ventes et administration des ventes dans le secteur PME-PMI chez Orange en 1998, Elisabeth Moreno rejoint le groupe Dell en 2002 où elle occupe différents postes en France et en Europe. C’est ainsi qu’elle crée un département centré sur le développement des grands comptes internationaux français au Maroc.

Elle rejoint ensuite Lenovo en 2012, prenant la direction générale  pour la zone Europe du Sud, puis devient directrice des comptes d’acquisition de Lenovo EMEA. En 2017, elle quitte Lenovo pour prendre la Direction régionale Afrique du Groupe Hewlett-Packard.

Initiés par monsieur Guy Gweth, président exécutif du CAVIE, les Trophées d’Excellence de la Compétitivité Africaine distinguent des acteurs dont la trajectoire exceptionnelle témoigne des valeurs du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique.

 

Trophée d’Excellence : Idrissa Nassa, Président du Groupe Coris Bank, distingué par le CAVIE

  

A la faveur des états généraux de l’intelligence économique africaine des 29 et 30 avril 2019 au King Fadh Palace Hotels, Dakar, le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) a salué le parcours exceptionnel de Monsieur Idrissa Nassa, Président du Groupe Coris Bank, en lui décernant le Trophée d’Excellence de la Compétitivité Africaine.

Le lauréat burkinabè, Idrissa Nassa, Président du Groupe Coris, Holding financière implantée dans plusieurs pays en Afrique de l’Ouest, est économiste gestionnaire de formation et créateur d’entreprises. Pour Guy Gweth, président exécutif du CAVIE et Responsable de Doing Business in African à Centrale Supelec Paris, « Idrissa Nassa installe le miracle dans le quotidien des entrepreneurs africains. » Recevant son Trophée, Idrissa Nassa s’est dit particulièrement ému de cette précieuse distinction.

Il débute sa carrière d’entrepreneur en 1985 par le secteur de l’industrie des cycles et le négoce international. En 1990, il devient l’un des plus gros négociants des produits de grande consommation, des cycles et motocycles avec un rayonnement sous-régional. A partir de l’année 2000, il engage une stratégie de diversification de ses activités en investissant dans l’hôtellerie, l’industrie graphique et l’immobilier.

En 2001, Idrissa Nassa investit dans la Financière du Burkina, un établissement financier qui était en pleine crise institutionnelle. Grâce à son leadership et à son expérience, il réussit – en cinq ans – à recapitaliser et à redresser l’Institution avant de la hisser à la première place des établissements financiers du Burkina Faso. A partir de 2007 sa grande vision et son sens de l’innovation l’amènent à transformer l’établissement financier en Banque de plein exercice.

L’année 2008 verra l’aboutissement de la transformation avec le lancement des activités de Coris Bank International qu’il positionne dès le troisième exercice à la deuxième place dans le secteur bancaire burkinabè devant des filiales de Banques de groupes internationaux, implantées dans le pays depuis plus de 30 ans.

En 2010, il entame la construction du groupe financier Coris, en créant la branche Intermédiation boursière et la branche Assurances. A partir de 2011 grâce à la croissance organique, il lance une stratégie de déploiement sous-régional par la création de filiales bancaires et financières (Coris Asset Management, Coris Capital) avec la mise en place d’une société Holding pour piloter le groupe. Coris Bank International est aujourd’hui la première banque au Burkina Faso avec des filiales en Côte d’Ivoire, Mali, Togo, Sénégal, Benin et Niger avec plus de 1500 employés et nourrit de fortes ambitions panafricaines. Parallèlement à ses activités professionnelles, Monsieur Idrissa NASSA occupe les fonctions de Vice-Président du Conseil National du Patronat Burkinabè.

 

Outre le Trophée d’excellence du CAVIE, Monsieur Idrissa Nassa a reçu les distinctions suivantes :

▪ Titre de meilleur jeune entrepreneur Africain de l’année 2002 décerné par « Mondial de l’entreprenariat » au Canada ;

▪ Chevalier de l’Ordre du Mérite avec agrafe économique en 2004 ;

▪ Chevalier de l’Ordre National en 2005 ;

▪ Grand employeur de jeunes – élu par le forum des jeunes en 2010 ;

▪ Officier de l’Ordre National en décembre 2010 ;

▪ Commandeur de l’Ordre National en décembre 2015.

Initiés par monsieur Guy Gweth, président exécutif du CAVIE, les Trophées d’Excellence de la Compétitivité Africaine distinguent des acteurs dont la trajectoire exceptionnelle témoigne des valeurs du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique.

Trophée d’Excellence : Amath Soumaré, PDG de SOPEL International, distingué par le CAVIE

Le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) a profité des états généraux de l’intelligence économique africaine organisés du 29 et 30 avril 2019 au King Fadh Palace Hotels, Dakar, pour saluer la carrière d’Amath Soumaré. Guy Gweth a décerné le Trophée d’Excellence de la Compétitivité Africaine à celui qu’il considère comme « le père de l’intelligence économique africaine ».

Responsable de la communication du patronat, monsieur Aliou Diallo a reçu le trophée de monsieur Amath Soumaré (empêché en raison d’une urgence) des mains de monsieur Guy Gweth, président exécutif du CAVIE. Pour ce dernier, « Amath Soumaré est, malgré sa très grande discrétion, le père de l’intelligence économique sénégalaise et africaine ».

L’heureux lauréat a une double formation en Ingénierie d’intelligence économique et informatique des télécommunications. Président du CANE Executive (Centre Africain de la Nouvelle Economie), il est également le fondateur et PDG de KeyWords Technologies et de Sopel International, le premier Think Thank africain chargé des grandes réflexions relatives à l’intelligence économique et aux technologies de l’information dans le développement.

Amath Soumaré travaille par ailleurs comme consultant-expert auprès de diverses agences internationales de développement. Il est coordinateur, avec la Banque mondiale, des « Rencontres Africaines » et, depuis 2000, Program Member du Global Development Learning Network.

Initiateur du « Forum Intelligence Economique et Développement », il a dirigé, pour la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), les programmes Etudes et Recherche, Suivi-Evaluation, Communication et TIC, dans la cadre la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) des 15 pays membres.

Amath SOUMARE a enseigné près de 20 ans dans des universités et Business Schools à Paris, Washington, Chicago et en Afrique.

Initiés par monsieur Guy Gweth, président exécutif du CAVIE, les Trophées d’Excellence de la Compétitivité Africaine distinguent des acteurs dont la trajectoire exceptionnelle témoigne des valeurs du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique.

 

Trophée d’Excellence : Lamine Guirassy, fondateur du groupe Hadafo Médias, distingué par le CAVIE

 

A l’occasion des états généraux de l’intelligence économique africaine des 29 et 30 avril 2019 au King Fadh Palace Hotels, Dakar, le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) a distingué la trajectoire de Lamine Guirassy, fondateur de Hadafo Médias avec le Trophée d’Excellence de la Compétitivité Africaine.

Pour Guy Gweth, président du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE), « Lamine Guirassy est comme une fusée qui transperce le ciel médiatique guinéen (…) Il part de Guinée, mais il va vite et loin. Le CAVIE suit de près sa fulgurante trajectoire. »

Passion et inspiration, ainsi que promesse faite à sa grand-mère, le journalisme est un rêve pour le jeune entrepreneur fondateur du groupe Hadafo Médias.  Après le lycée Yimbaya, il poursuit ces études supérieures à l’Ecole supérieure de journalisme de Montpelier (France).

En 2011 déjà, le magazine New Afrique en son numéro du mois de juin, le classe classé parmi les 100 Africains les plus influents dans la catégorie médias.

Diplômé de l’école supérieure de journalisme de Montpelier France, Lamine Guirassy a tour à tour travaillé comme journaliste en France, aux Antilles et en Guadeloupe avant d’aller donner un coup de main à la Radio Télévision Guinéenne (RTG).

Début 2007, il lance successivement Espace FM, Sweet FM et Espace TV avant d’ouvrir Kalac Radio en avril 2019.

Animateur des « grandes gueules » une des émissions les plus écoutées de Guinée avec plus de 5 000 000 d’auditeurs estimés, Lamine Guirassy a également été le lauréat du prix du meilleur journaliste africain de l’année en 2017.

Initiés par monsieur Guy Gweth, président exécutif du CAVIE, les Trophées d’Excellence de la Compétitivité Africaine distinguent, à compter de 2019, des acteurs dont la trajectoire exceptionnelle témoigne des valeurs du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique.

 

 

 

Trophée d’Excellence : l’IPAY, héritier du CEFAP, distingué par le CAVIE

 

Les états généraux de l’intelligence économique africaine des 29 et 30 avril 2019 au King Fadh Palace Hotels de Dakar, ont été l’occasion, pour le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique (CAVIE) de décerner le Trophée d’Excellence de la Compétitivité Africaine à l’Institut Parlementaire d’Afrique (IPAY) de Yaoundé.

Pour Guy Gweth, président du CAVIE et membre de la House of Pubic Affairs de l’université Paris Dauphine, « l’IPAY est précédé d’un héritage qui raconte une belle histoire. » En recevant son Trophée, la directrice de l’IPAY, Madame Hélène Ndongo-Seh, épse. Noukong, a dit sa gratitude au CAVIE et assuré des dispositions de son établissement à étendre son leadership au niveau continentale au profit des parlements africains.

L’IPAY est l’héritier du CEFAP créé en 1995 au sein de l’Assemblée nationale du Cameroun à la faveur de la signature des actes constitutifs par son président pour répondre aux besoins en formation de son personnel et de celui des autres parlements du continent.

 

Au plan général, la démocratie et l’état civil les droits de l’homme constituent aujourd’hui l’incontournable triptyque en politique des temps modernes. Les Etats et les organisations internationales les considèrent comme les standards et normes de référence de la bonne gouvernance. Le consensus actuel est que la bonne gouvernance joue un rôle moteur dans l’essor des pays en développement. La charte africaine de la démocratie des élections et de la gouvernance en tant qu’instrument juridique de l’acte constitutif de l’Union africaine considère le renforcement des capacités des parlements comme un élément déterminant de l’implémentation d’une véritable gouvernance politique en Afrique.

 

Au plan spécifique L’IPAY répond à de nombreuses sollicitations en termes de formation et de renforcement de capacités des pays de la CEMAC et de la CDEAO et au-delà et s’appuie sur des partenariats de longue date avec l’ENA de Paris ou le Pôle finances publiques de Dakar à travers la coopération française à Yaoundé. L’institut a une vocation panafricaine et bilingue qui offre désormais un catalogue de formations à l’intention des parlements du continent.  Pour y parvenir, l’IPAY s’appuie sur des partenariats institutionnels tels que l’Assemblée parlementaire de la francophonie, l’UNESCO, le CAFRAD et l’ENAP du Canada.

Initiés par monsieur Guy Gweth, président exécutif du CAVIE, les Trophées d’Excellence de la Compétitivité Africaine distinguent, à compter de 2019, des acteurs dont la trajectoire exceptionnelle témoigne des valeurs du Centre Africain de Veille et d’Intelligence Economique.

 

Dossier réuni par Hervé Kakou (Collaborateur)

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles