Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Transport aérien : Air Burkina cède 250 milliards de FCFA à AGD

La compagnie Air Burkina et African Global Development (AGD) sont désormais partenaires. La convention, d’une valeur de 250 milliards de F CFA, a été paraphée par le ministre de l’économie, des finances et du développement, Lassané Kaboré et le directeur général de African Global Development (AGD), Phil Annor SMARTT.

Cette signature de convention intervient selon le ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, Vincent Dabilgou, à un moment où un processus a été établi pour, dans un premier volet, stabiliser Air Burkina en lui permettant d’être leader dans la sous-région et de conserver sa clientèle. Et, dans un second volet, de favoriser la relance de la compagnie aérienne burkinabè qui nécessitait la recherche d’un partenaire stratégique.

Le directeur de AGD, Phil Annor Smartt, confie que sa compagnie a investi au Burkina Faso grâce à la vision stratégique du pays. En effet, la mise en œuvre de la présente convention vise non seulement la relance de la compagnie Air Burkina avec l’acquisition d’avions de type Airbus. Mais également, une desserte des chefs lieu de régions du Burkina. En outre, il est prévu la construction au Burkina Faso, d’un centre de maintenance et d’une académie aéronautique pour la formation de pilotes et de mécaniciens dans la sous-région, en collaboration avec l’Université de Ouagadougou.

Quant au directeur général de Air Burkina, Blaise Sanou, il a exprimé sa satisfaction pour le renouvellement et le renforcement de la flotte, mais tout en rassurant qu’« Une commission de suivi sera mise en place au niveau de l’Etat pour permettre de guider tous les engagements qui ont été pris au niveau de l’AGD afin de rassurer les uns et les autres par rapport à l’investissement ».

La Rédaction

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles