Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Traité d'amitié et de coopération : des experts ivoiriens et burkinabè réunis à Ouagadougou

TAC_1Des experts ivoiriens et burkinabè sont actuellement en réunion, à Ouagadougou, dans le cadre du Traité d’amitié et de coopération (TAC), signé en 2008 entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, a appris APA, vendredi, au deuxième jour des travaux.
La rencontre, débutée jeudi dans la capitale burkinabè, s’inscrit en droite ligne du suivi de la mise en œuvre du TAC et regroupe, en plus des experts, l’ambassadeur du Burkina en Côte d’Ivoire et celui de la Côte d’Ivoire au Burkina Faso.
Les participants, a-t-on appris, vont évaluer (en deux jours) l’application des résultats de la 3e Conférence au sommet, tenue en juillet 2013 à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire.
Ils devraient discuter des accords bilatéraux déjà conclus, au nombre desquels la construction de l’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou, le chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya et son extension jusqu’à Tambao (au nord du Burkina), les questions énergétiques et minières.
Signé en 2008 par le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, le Traité d’amitié et de coopération (TAC) est destiné au renforcement des liens ‘’séculaires de fraternité, d’amitié et de coopération » qu’entretiennent les deux pays.
Ainsi, les experts se retrouvent souvent pour faire le point de la mise en œuvre des décisions et recommandations prises lors des conférences au sommet.
Source : Apanews

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles