Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Trafic routier: 181 milliards F CFA pour réaliser une voie de contournement de 125 Km à Ouagadougou

Bientôt, la capitale burkinabè, Ouagadougou, va bénéficier d’une voie de contournement longue de 125 kilomètres et dont le coût de réalisation est estimé à 181 milliards de francs CFA. Le dossier a été évoqué, en conseil des ministres, en sa séance du jeudi 14 décembre 2017.
Ouagadougou aura bientôt une nouvelle voie de contournement. L’infrastructure sera longue de 125 kilomètres. Le conseil des ministres, tenu le jeudi 14 décembre 2017 a évoqué le sujet. Selon le ministre en charge des Infrastructures Eric Bougouma qui s’est exprimé, à l’issue de l’hebdomadaire réunion gouvernementale, cette voie va coûter 181 milliards de CFA.
Il a précisé que le projet sera exécuté en quatre ans et qu’un accord est en train d’être trouvé avec l’Entreprise Bonkoungou Mamadou et fils (EBOMAF) pour l’exécution.
A entendre le ministre, avec ses sept grands ronds-points, cette voie de contournement va traverser les sept routes nationales autour de Ouagadougou et devrait permettre de fluidifier le trafic dans la capitale burkinabè, de sécuriser les usagers et les riverains de la ville. «L’actuel boulevard circulaire de Ouagadougou est saturé, dépassé et est devenu un avenue de plein centre-ville avec à la clé des évènements dramatiques du fait que les gros camions continuent de traverser la ville causant des accidents», a expliqué Eric Bougouma.
Aux dire de M. Bougouma, les travaux de ce projet seront exécutés dans le cadre du Partenariat public privé (PPP). Quant au remboursement, il est prévu être étalé sur douze ans à compter de 2020.

Alfred KANON

ecodufaso.com / ecodafrik.com

 
 

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles