Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Trafic de drogue : De la cocaïne d’un montant de 35 000 000 F CFA saisie

La police judicaire de la région du Centre a présenté deux réseaux de présumés délinquants ce 21 août 2015 à Ouagadougou. L’un des réseaux était spécialisé dans le trafic de drogue. Après leur interpellation, 1,4 kilogrammes de cocaïne d’une valeur estimé à 35. 000.000 de F CFA a été saisie.

De la cocaïne d’une valeur de 35 millions de francs CFA ! C’est ce que la Police judicaire de la région du Centre a saisi, au cours de ses investigations, chez Laurent Noaga Nana dit Yorobo. Agé de 30 ans, il occupait une maison à Ouaga 2000. Cette maison était d’ailleurs utilisée comme laboratoire pour le reconditionnement de drogue dure par ce dernier, selon la déclaration du Commissaire de police, Bonswindé Sankara, chef du service régional de la police judiciaire de Ouagadougou. Un métier que Yorobo pratiquait depuis 2010. A noter que la drogue lui était parvenue par un certain Masta, de nationalité étrangère. Ce dernier, ayant appris la tournure que prennent les événements a pris la fuite. En plus des 1,4 kilogrammes de cocaïne, la police a saisi d’autres objets chez ce présumé trafiquant de drogue qu’est Laurent Noaga Nana dit Yorobo. Il s’agit entre autres, d’appareil de pesage de drogue, des masques à gaz, un ordinateur portable. Outre Laurent Noaga Nana dit Yorobo, deux autres réseaux de présumés délinquants ont été présentés aux hommes de médias. L’un de ces deux gangs braquait les boutiquiers dans les quartiers, a confié le Commissaire de police, Bonswindé Sankara. Comme mode opératoire, un membre du gang, avertissait les autres une fois la cible, très souvent des boutiques, identifiée. Le groupe prend alors position non loin de ladite boutique. Une fois le nombre de client réduit, les malfrats entrent dans la boutique et tiennent les gérants en respect. Argent, objets de valeur sont ensuite emportés. C’est de cette façon que Boukary Sawadogo a été braqué dans sa boutique à Wemtenga dans la ville de Ouagadougou. Deux membres de ce gang ont été interpelés et un 3e est en fuite.argent volé chez les boutiquiers

Mounbarak SILGA
Ecodufaso/groupe ecodafrik

Légende
1- La cocaïne saisie (dans le sachet plastique noir)
2- De l’argent volé chez les boutiquiers a été retrouvé

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles