Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Tourisme : La journée mondiale du tourisme se tiendra au Burkina

Le ministère de la Culture et du tourisme a initié un atelier de formation au profit de ses agents. L’objectif de l’atelier est relire les politiques nationales de la culture et du tourisme suivant l’approche programme. La cérémonie d’ouverture qui a eu lieu le 17 août 2015 au siège du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), le Secrétaire général du ministère de la Culture et du tourisme, Désiré Ouédraogo, a confié que la journée mondiale du tourisme se tiendra au Burkina le 27 septembre 2015.

Du 17 au 19 août 2015, se tient un atelier de formation au profit des agents du ministère de la Culture et du tourisme. La cérémonie d’ouverture, présidée par le secrétaire générale du département en charge de la culture, Désiré Ouédraogo, est intervenue le 17 août 2015 au siège du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Il a confié que la journée mondiale du tourisme se tiendra au Burkina le 27 septembre prochain. Elle sera couplée avec le Salon du tourisme et de l’hôtellerie (SITHO) qui se tiendra du 23 au 27 septembre 2015.

Tourisme faso2Il s’agira, Pendant les trois jours de formation, donner les rudement nécessaires aux participants, de procéder à la relecture des politiques nationales de la culture et du tourisme tout en prenant compte des exigences du budget-programme, recommandé par les pays membre de l’Union économique et monétaire de l’ouest africain (UEMOA). Pour se faire quatre modules seront enseignés. Il s’agit des modules présentation des orientations du ministère de la Culture et du tourisme en matière de culture et du tourisme, de la méthodologie d’élaboration des politiques publiques, de la stratégie d’élaboration des programmes dans les secteurs de la culture et du tourisme et celui de la prise en compte du genre dans l’élaboration des politiques publiques.

Mounbarak SILGA
Ecodufaso / Groupe Ecodafrik

Légende
1- La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire générale du département en charge de la culture, Désiré Ouédraogo
2- venues des différentes structures du ministère, ils seront outillés sur la mise en œuvre du budget-programme

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles