Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Tourisme : IMAGE + lance la « Tournée de l’Indépendance »

L’agence   évènementielle   et culturelle IMAGE + a lancé   la   toute   première édition de son programme dénommé « Je   connais mon pays, je suis   ambassadeur de la culture   burkinabè », le   samedi 15   décembre   2018   à   Ouagadougou. 

Le tourisme est incontounablement l’un des secteurs stratégiques de l’économie. Si ailleurs ce maillon est exploité convenablement, au Burkina Faso il  reste sous exploité. D’où la vision d’une tournée de l’indépendance.

De quoi s’agit-il ?  Selon la Promotrice de la   tournée   de l’indépendance, Pingdwende Kaboré, cette   première   édition   de   la   tournée      consiste   à visiter les   sites   et monuments   devant   lesquels   nous passons   sans   connaître   l’histoire. Après   une visite commentée   par un   guide des   monuments   tels que le   02   octobre, la bataille   du rail, la place   de   la nation, la   rue   des   cinéastes avec   les   statuettes   des   lauréats du FESPACO, le mémorial des héros   nationaux, les   touristes   ont   visité le   Centre national de l’artisanat d’art (CNAA). Cette   première   édition   qui se   veut   annuelle et qui se tient le   premier   week-end après   les   festivités   du 11   décembre a servi de cadre pour le lancement du programme « Je   connais mon pays, je   suis   ambassadeur   de la   culture   burkinabè ».

Visiblement, cette   visite leurs a permis    de   rentrer   en   contact avec   les artisans et les   artistes   dans   leurs milieux de travail, et aussi, de   s’imiter un tant   soit   peu pour   comprendre   le   sens des   œuvres.  Après le tour   de la ville   de   Ouagadougou, le cap   a été mis   sur le site   du Jardin   des Arts et cultures à Boulbi, qui est un condensé de l’histoire   du continent africain, avec    la traite négrière illustrée et   contée  à travers   les   monuments   qui   sont reproduits.

L’objectif   de cette tournée de l’indépendance « Je   connais mon pays, je   suis   ambassadeur   de la   culture   burkinabè », vise à   accroitre   le développement   socioéconomique du Burkina Faso à travers   la   dynamisation   du secteur de tourisme interne. De   façon   spécifique, il   s’agit   d’une   part de sensibiliser   tous   les   acteurs sur   l’importance   du tourisme, et d’autres   part susciter un intérêt plus   grand pour le   tourisme en   faisant connaître   le patrimoine   touristique   et culturel du Burkina Faso   sur le   plan   national   et international à un coût accessible.  Pour la Promotrice de la   tournée   de l’indépendance, Pingdwende Kaboré, « de par sa   transversalité, le   tourisme   est une activité   qui touche    tous   les   secteurs   économiques. Pour   cela, nous   devons   encourager le   tourisme qui   va   développer l’économie, et   qui   va   assurer la   cohésion sociale en réduisant ainsi le chômage et l’incivisme » a-t-elle déclaré

Les participants ont touché du doigt l’histoire du Burkina Faso

Cette   tournée   de   l’indépendance a permis à l’agence   Image + de   faire   la   valorisation, et la   promotion   des   produits locaux à travers   une foire qui   permet de faire connaitre  les productions des femmes   en matière de produits locaux.  En plus, pour tout ce   qui concerne la   transformation, l’exposition et la finition, l’agence Image + vient en aide à   ces   femmes pour écouler   ces   produits   au-delà même du Burkina Faso tels les biscuits de Korrigan (moringa ?), le Tédo (pain de singe ?), le sésame, et tout ce   qui   est art   culinaire.

La tournée de l’indépendance, vise   à   recruter    les   participants qui sont   d’office   des   ambassadeurs de   la   culture.  Pour   les   12 prochains mois,   ils   prendront part à   des   sorties   touristiques sur les   13 régions   du Burkina   Faso. Les   meilleurs recevront la   médaille   d’ambassadeur de   la   culture assortie d’un   avec un cahier   de   charge et des   avantages.

Fiakofi Kossi(Stagiaire)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles