Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Téléphonie mobile : la société VMK met le smartphone « Elikia L » sur le marché

La société VMK (Vumbuka), spécialisée dans le design et la conception des téléphones portables vient de lancer sur le marché le smartphone « Elikia L », quatrième produit de cette marque congolaise.

Plus grand, plus résistant et plus puissant avec plus d’autonomie et de fonctions, le smartphone « Elikia L » est doté d’un écran de 4 pouces, d’une résolution de 480X480 pixels et fonctionne avec la version « Kitkat » du système d’exploitation Androïd de Google. Il permet à l’utilisateur de bénéficier de nombre d’applications. « On a donné au nouveau smartphone le nom d’Elikia L parce qu’il est plus large que le premier et permet une utilisation optimale. Il y a plus de fonctionnalités et [l’autonomie de] la batterie a été augmentée de 15% », a expliqué le directeur général de VMK, Vérone Mankou. Selon lui, le projet « Elikia L » a suscité beaucoup plus d’investissements que le premier chiffré à 90 millions FCFA.

Le lancement de ce smartphone coïncide avec la célébration des cinq ans d’existence de VMK qui compte à ce jour quatre produits après la tablette Way C en 2011, le smartphone Élikia en 2012 et Élikia Moké en 2013. « élikia L est pour l’heure le produit le plus abouti de VMK. La recherche et le développement y ont consacré de deux ans. Cela nous a permis de corriger les erreurs de parcours et de proposer aux utilisateurs des produits innovants et adaptés à leur environnement », a expliqué Vérone Mankou.

Parlant de sa commercialisation, le directeur marketing de la société, Luc Fina, a précisé que toutes les dispositions sont prises pour couvrir les besoins du marché dans une période de six mois. Il a précisé que « le nouveau smartphone sera vendu non seulement au Congo, mais aussi en République démocratique du Congo, au Cameroun, au Rwanda et en Côte d’Ivoire ». Au Congo, sa commercialisation est annoncée à compter de ce lundi 10 novembre.

Par ailleurs, conformément à son leitmotiv de devenir une fierté africaine, VMK annonce son installation prochaine dans quatre pays : la Côte d’ivoire, le Cameroun, la République démocratique du Congo et le Rwanda. Pour ce faire, elle ambitionne de rapatrier sa production de la Chine au Congo grâce à l’ouverture, avant la fin du premier semestre 2015, de sa propre usine d’assemblage de téléphones à Brazzaville. L’objectif visé est de baisser les coûts, mais aussi de palier les ruptures sur le marché. Pour y parvenir, un groupe des jeunes de VMK bénéficient actuellement d’une formation en Chine où étaient jusqu’ici assemblés les produits de cette société.

Guy-Gervais Kitina
adiac-congo.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.