Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Télécommunications : TELECEL lance la quatrième génération de réseaux mobiles

La compagnie de téléphonie mobile TELECEL vient de lancer la 4G, la quatrième génération de réseaux mobiles. Une innovation qui permet non seulement de naviguer sur internet mais qui améliore considérablement les performances de connexion. La cérémonie de lancement a eu lieu le 07 décembre 2020, sous la présence effective du ministre de l’Economie  Numérique et des Postes, Hadja Fatimata Ouattara.

La quatrième génération des standards pour la téléphonie mobile correspondant au LTE-Advanced (IMT-Advanced). Elle succède à la 2G, la 3G et 3.5G (HSPA), avec des débits plus élevés jusqu’à 3 Gbit/s3 en LTE-Advanced et 300 Mbit/s en LTE Cat 5 et 6. « Nous venons de lancer un réseau de toute dernière génération qui va accélérer la question de transmission de la connectivité pour les abonnés », confie le directeur général de Telecel Faso, Dimitri Ouédraogo.

En effet, les spécifications de la 4G sont définies par l’UIT4 et le 3gpp. En pratique, les débits sont de l’ordre de 10 Mbit/s à 80 Mbit/s par utilisateur, selon le nombre d’utilisateurs, selon la catégorie des terminaux LTE comme LTE Cat 4 pour 150 Mbit/s, LTE-A Cat 6 pour 300 Mbit/s, LTE-A Cat 12 pour 600 Mbit/s.

Monsieur Dimitri Ouédraogo, directeur général de TELECEL FASO

Une des particularités de la 4G est d’avoir un « cœur de réseau » basé sur IP et de ne plus offrir de mode commuté (établissement d’un circuit pour transmettre un appel «voix»), ce qui signifie que les communications téléphoniques utilisent la voix sur IP (en mode paquet). La 4G permet en effet, la navigation à très haut débit, une très grande vitesse de chargement et assure une très haute disponibilité de la connexion.

Selon le ministre du numérique et des postes, Hadja Fatimata Ouattara, l’Etat burkinabè boucle le processus d’attribution de la licence technologique, avec la souscription de TELECEL. « Mais l’Etat continue à construire des infrastructures et à mettre à exploitation pour offrir une meilleure qualité des communications électroniques à tous les burkinabè », a-t-elle déclaré.

Telecel Faso a été créée après la libéralisation du marché de la téléphonie mobile et la fin du monopole accordé à l’ex société d’Etat, en janvier 2000. Mais c’est en mai 2000, que les opérations ont été véritablement lancées.

Sombéwendin Micheline Thiombiano/Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire