Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Télécommunications : Le bénéfice 2015 de l’Onatel du Burkina Faso augmente…

Télécommunications : Le bénéfice 2015 de l’Onatel du Burkina Faso augmente de 5,613 milliards FCFA

Le bénéfice après impôts de 2015 de l’Office national des télécommunications (ONATEL) du Burkina Faso a connu une augmentation de 5,613 milliards FCFA par rapport à 2014, selon les résultats annoncés par les dirigeants de cette société basée à Ouagadougou.

Ce bénéfice est passé de 19,665 milliards FCFA en 2014 à 25,278 milliards de FCFA en 2015, soit une progression de 29%.
Le chiffre d’affaires de la société a, de son coté, enregistré une hausse de 11% à 144,8 milliards FCFA contre 130,9 milliards FCFA en 2014. « Cette croissance a véritablement été soutenue par les revenus générés du trafic sortant prépayé et de l’international entrant », expliquent les responsables de l’ONATEL.
Le résultat d’exploitation s’établit à 38,4 milliards FCFA, en progression de 44% par rapport à 2014. Le résultat des activités ordinaires suit la même tendance, avec une hausse de 47%, soit 36,3 milliards FCFA contre 24,7 milliards FCFA pour la même période de l’année 2014.
« La base clients de ONATEL-SA fixe et mobile continue à se développer et, s’établit à plus de 6,8 millions de clients à fin décembre 2015 », soulignent les dirigeants de la société. Le segment mobile, principal moteur de la croissance de l’activité de la société, affiche un parc d’abonnés de près de 6,759 millions de clients, en progression de 24% par rapport à 2014.
Au cours de l’année 2015, les responsables de l’ONATEL ont, en vue d’étendre et améliorer davantage la qualité du réseau, mis l’accent sur l’investissement qui se situe à plus 30% par rapport à 2014,. Une bonne partie de ces investissements a été orientée vers le segment mobile, véritable relai de la croissance de l’activité de l’ONATEL. L’effet de la concurrence du Mobile voix et data continue de se faire ressentir sur les parcs Fixe et Internet. Ils enregistrent respectivement des baisses de 7% et de 9%.
En perspectives, les dirigeants de l’ONATEL comptent «amorcer l’année 2016 avec des tendances croissantes sous réserve de tout événement exceptionnel majeur qui viendrait à perturber son activité.

Lejecos/leral.net

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles