Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Suspension des activités de Pan African Tambao: Travailleurs et sous-traitants réclament la levée immédiate

Les travailleurs de la société minière Pan African Tambao ont leur mécontentement ce 27 août 2015 à l’Education ouvrière de Ouagadougou. Ils réclament la levée rapide de la suspension des activités de la mine.

La reprise immédiate des activités de la société minière de Pan African Tambao SA dans la région du Sahel ! C’est ce que réclament les travailleurs de cette société regroupés en collectif.

Pan African Tambao1Ils ont observé un sit-in ce 27 août 2015 à l’éducation ouvrière de Ouagadougou. Pour eux, les motifs évoqués par le gouvernement Burkinabè pour justifier la suspension des activités de la société minière « sont juridiquement faibles ». Initialement prévu devant le ministère des Mines et de l’énergie, c’est finalement à l’éducation ouvrière que le sit-in et la déclaration ont eu lieu. « Si tu ne peux pas arranger, faut pas gâter » ; « Kaya, nous familles de Pan African souffrons » ; « Mise à mort de nos emplois », tels sont les messages que l’on pouvait lire sur les pancartes des manifestants, venus de Salmossi, de Markoye , de kaya et de Ouagadougou. Après avoir crié leur raz-le-bol devant la cour de l’Education ouvrière, ils ont rejoint la salle pour livrer leur message. Message par lequel ils exigent : « La levée immédiate des suspensions qui frappent les activités de la société Pan African Tambao SA dans le sens de permettre aux travailleurs de retrouver leurs emplois ; La poursuite des négociations avec cette société en vue de la finalisation de l’accord additionnel à l’accord PPP sans que cela ne soit un préalable à la levée des suspensions », a dit Salifou Kassia. A les entendre, 2500 emplois directs et directs sont menacés par l’arrêt des activités de la société.

 

Mounbarak SILGA
Ecodufaso/ Groupe Ecodafrik

Légende
1- Salifou Kassia (micro)…
2- …et ses camarade exigent le levée de la suspension

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles