Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Spiruline : Une algue, 1000 vertus

La spiruline, algue verte est présentée comme « complément alimentaire pour toutes les personnes désireuses d’améliorer leur santé et leur qualité de vie. » Grâce à ses vertus thérapeutiques, elle permet de lutter contre la malnutrition et d’autres formes de pathologies.

La spiruline est une algue microscopique, pluricellulaire. Elle est à la fois proche du végétal (elle produit de la chlorophylle), de l’animal (elle n’est pas recouverte de cellulose, ce qui d’ailleurs la rend très digeste) et de la bactérie (elle ne possède pas de noyau). Elle renferme plusieurs éléments comme la vitamine A, les vitamines B1 à B12. La spiruline est trois fois plus nutritionnelle que la viande qui ne dispose que de 20% de protéines animales, et deux fois plus riche que l’œuf que l’on appelle communément aliment complet mais qui n’a que 40% de protéines. Elle est également très riche en fer, magnésium, calcium, zinc,…Appréciée par les professionnels de la diététique pour ses qualités nutritionnelles et médicinales, la spiruline est très efficace dans les cas de malnutrition et d’anémie, grâce à sa teneur en acide aminés essentiels béta-carotène, fer, calcium, minéraux, acides gras essentiels comme l’acide gamma linoléique. Elle est utilisée avec succès par les sportifs, les végétariens, les personnes âgées ainsi que par les femmes qui allaitent. En tant que renforçateur des défenses immunitaires, la consommation régulière de spiruline permet une réelle économie sur le budget « santé » des utilisateurs.

Qualités exceptionnelles

spiruline 2Plusieurs études lui reconnaissent des vertus thérapeutiques, qu’il s’agisse de réduire le cholestérol, combattre l’herpès, le diabète, la tuberculose et le paludisme. Selon certains scientifiques, la spiruline est même apte à inhiber la réplication virale et à renforcer les mécanisme du système immunitaire. Au Burkina Faso, la spiruline a été cultivée pour la première fois en 1996, à Nanoro au profit des enfants du CREN, Centre de Récupération et d’Éducation nutritionnelle sous la direction des frères Camilliens, avec le concours des associations Codegaz et Technap de France. Cette première réalisation était complétée en 1997 par 4 bassins de 8 m2 construits à l’hôpital Saint Camille de Ouagadougou, à destination du CREN de l’hôpital. Il faut attendre 1999 pour la création de la première grande ferme de culture de spiruline au Burkina Faso sous la direction de l’OCADES Koudougou et de l’ONG française Codegaz. La spiruline s’accommode parfaitement avec les crudités, les sauces, le riz, les pâtes, les yaourts. Elle peut être aussi mélangée avec de l’eau, des sirops ou jus de fruits (dissoudre auparavant avec une cuillère dans un peu d’eau).Aujourd’hui, le succès de la spiruline (amélioration de la santé du public et des malnutris) a permis l’extension des fermes de production déjà existantes et la création de nouvelles fermes en vue de satisfaire la demande croissante au niveau du Burkina et dans les pays limitrophes. Elle est disponible, en poudre, sous forme de granulés, en gélules ou comprimés,… A Koudougou, en 2013, l’association Nayalgué évaluait sa production à près de 4 tonnes par an. Les promoteurs de la spiruline exhortent les populations à adopter la consommation de cette algue comme habitude alimentaire au regard de ses vertus. Le granulé peut être croqué directement. La spiruline peut aussi être malaxée à du yaourt, de la soupe, du haricot, de la viande, … Il faut toutefois éviter la cuisson car celle-ci tue les vitamines. Sa consommation régulière régénère les cellules en manque d’éléments nutritifs. Elle permet également à l’organisme d’éviter les surplus de stock en graisse.

Aimé Florentin BATIONO
Ecodufaso/Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles