Connecte-toi avec nous

Développement

   |

SOS Sahel international : 40 ans d’engagement pour le développement

Depuis 1976, l’ONG SOS Sahel international mène un combat acharné contre l’insécurité alimentaire au Burkina Faso. Situé à Tikaré dans le Bam, le barrage de Kouliniéré est l’une des premières réalisations de la structure au Burkina Faso. C’est donc aux abords de cette infrastructure que cadres français et burkinabè de SOS Sahel International ont décidé de commémorer le quarantième anniversaire de création de l’ONG, le 21 janvier dernier.

SUR LE MEME SUJET...
SOS Sahel International a été créé en 1974 au Sénégal en réaction à la grande sécheresse de 1974. Cette sécheresse a occasionné la mort de plus de 100 000 personnes et d’importantes pertes de cheptel. A partir de 1976, L’ONG travaillera à étendre son champ d’action en recherchant des partenaires tant au nord qu’au sud pour accroître la sensibilisation au niveau international en vue d’une plus grande mobilisation de ressources en faveur du Sahel. Ainsi voient le jour, dans l’ordre de leur création ; Sos Sahel international Sénégal, Burkina Faso, Mauritanie, Niger, Mali, France, Grande Bretagne, Luxembourg, Soudan, Tchad,… Au Burkina Faso, Bernard Lédéa Ouédraogo est l’un des fondateurs de SOS Sahel international Burkina. Alfred Sawadogo qui a dirigé l’ONG pendant plusieurs années en est aujourd’hui le Président d’honneur.
Au pays des hommes intègres, l’ONG intervient dans l’agriculture, l’eau et l’assainissement notamment à travers la vulgarisation de nouvelles techniques de récupération des sols, l’aménagement de basfonds, la construction et la réhabilitation de forages et de latrines. La réalisation d’infrastructures sanitaires, la promotion du genre, le warrantage et la coopération décentralisée font également partie des domaines d’intervention de l’ONG. « La lutte pour la sécurité alimentaire, nutritionnelle et la résilience des populations est une nécessité. Tant que le Sahel n’est pas développé, nous serons en insécurité. Nous devons y investir pour éviter que les jeunes ne se radicalisent et qu’ils soient récupérer par des groupes terroristes ». Propos du Président du Conseil d’administration (PCA) de SOS Sahel Burkina, Dr Alfred
Entre 2007 et 2015, SOS Sahel a investi plus de 16 milliards de francs CFA au Burkina Faso, construit et réhabilité 276 forages au cours des dix dernières années. La dynamique se poursuivra aux côtés du gouvernement pour la mise en œuvre du PNDES.

Aimé Florentin BATIONO
ecodufaso.com / ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles