Connecte-toi avec nous

Développement

   |

SOS Sahel Burkina Faso : Une nouvelle approche pour le financement des projets

SOS Sahel Burkina Faso, en partenariat avec SOS Sahel Luxembourg et SOS Sahel Sénégal, a organisé un atelier avec des acteurs du développement autour d’une nouvelle approche « Je t’accompagne ». C’est un nouveau concept en matière de formulation et de financement de projet qui a été présenté le 12 Avril 2021, à Ouagadougou.

Le projet « Je t’accompagne » favorise le progrès social avec comme objectif, d’améliorer l’accès au financement de la Coopération Luxembourgeoise (MAEE), et facilite aussi l’éligibilité des projets aux autres sources de financement et enfin d’unir les forces et les compétences pour la promotion du développement durable.

La coordonnatrice Sud de la plateforme, Fatou Kiné/Fall, a par ailleurs expliqué que le concept offre des opportunités supplémentaires pour mettre en place des projets au profit des populations.

Le directeur exécutif de SOS Sahel Burkina Faso, Kougoubila Sawadogo, a ajouté en termes d’avantages de la nouvelle approche, la participation des parties prenantes depuis l’identification des besoins jusqu’à la mise en œuvre et la responsabilisation des bénéficiaires.

La plateforme se veut facilitateur de la réalisation du processus du cycle des projets, notamment la pré-identification et identification des projets avec l’appui de partenaires techniques et/ou financier du Nord, le diagnostic de terrain avec la participation du réseau de compétences au Sud, le montage des projets avec l’appui des ONG du Nord et du réseau de compétences du Sud, et la constitution d’une banque de projets, pour accompagner dans les délais leur formulation et leur recherche de financements.

Quant aux porteurs de projets (collectivités territoriales, organisations de producteurs, directions sectorielles de l’Etat), ils sont appelés à mobiliser au moins 10% de contrepartie pour la réalisation de leurs projets.

Le projet pilote a été lancé au Burkina Faso selon la démarche « Je t’accompagne », à Kaya et Mané dans la région du Centre-Nord. C’est un projet d’autonomisation des foyers de jeunes filles de Mané et Kaya, à travers la mise en place d’une unité de production d’eau minérale et une ferme avicole.

 

Juste Bancé (Collaborateur)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles