Connecte-toi avec nous

Finances

   |

SONAR-IARD Burkina Faso: Une croissance « formidable » de 8,45% en 2015

Le Conseil d’administration de la Société nationale d’assurance et de réassurance (SONAR-IARD) et les actionnaires de la société se sont réunis, à Ouagadougou, le 13 mai 2016 autour d’une assemblée générale mixte. Objectif, faire le point de la vie de la société et approuver les rapports de l’exercice clos de 2015.

2015 n’a pas été une année facile pour le Burkina Faso en terme économique. La crise sociopolitique vécue par le pays a eu une répercussion sur l’économie dans son ensemble. Malgré ce contexte suffisamment difficile, associé à la disparition de l’ancien directeur général, feu André Bayala, l’activité de la SONAR-IARD a connu une croissance. En témoigne les résultats satisfaisants engrangés lors de l’exercice clos de 2015. La société peut donc se réjouir de l’évolution de son chiffre d’affaires qui dépasse désormais la barre de 10 milliards F CFA, avec un taux d’accroissement de plus de 8 % par rapport à 2014. La situation comptable et financière de l’entreprise au 31 décembre 2015 fait état d’« un bénéfice net après impôt de plus d’un milliard de francs CFA». A cela, il faut ajouter qu’en 2015, la société a réussi le pari de l’obtention de la Certification ISO 9001 version 2008, et également l’obtention de la note financière « A » avec une perspective stable pour la septième fois consécutive. Par ailleurs, le cabinet Eco Finance Entreprise a décerné à la SONAR, le titre de l’entreprise la plus dynamique du secteur des Assurances dommage et Vie au Burkina Faso.

Les résultats de l’exercice clos en date du 31 décembre 2015 de la SONAR-IARD ont été jugées encourageants par l’ensemble des acteurs au cours de l’assemblée générale mixte. Le représentant des actionnaires minoritaires, Monsieur Paul Ismael OUEDRAOGO, a félicité le Conseil d’administration, la Direction générale, ainsi que tous les employés de la société qui, en dépit des conditions difficiles de 2015, ont réussi à donner des résultats formidables. « Il y avait un point que nous attendions depuis, celui de la barre des 10 milliards qu’il fallait atteindre, ce qui est désormais fait», a-t-il ajouté.

Prosper P. TAPSOBAA propos de la redistribution des fruits de cette belle performance, le président du Conseil d’administration, Monsieur Prosper P. TAPSOBA, a confié que des propositions ont été faites à l’assemblée générale des actionnaires. Il s’agit d’abord d’une distribution au prorata du nombre d’actions pour les actionnaires, puis de l’incorporation d’une autre partie dans les avoirs de la société. Ces propositions ont été approuvées par l’assemblée générale des actionnaires, selon le PCA.

SONAR IARD Perspectives 2016 : Augmentation du Capital Social de la Société

Pour l’heure, la tenue de l’assemblée générale mixte marque la fin de l’exercice 2015, et donc le début de la mise en œuvre de l’exercice 2016 avec son lot de perspectives. Le PCA TAPSOBA a donc indiqué, à ce sujet, qu’il y a eu une proposition d’augmentation du capital social de la société. Il s’agit là d’une anticipation qui met la SONAR-IARD à l’aise face aux nouvelles dispositions de la Conférence Interafricaine des Marchés des Assurances (CIMA) (augmentation du capital des sociétés d’assurances à 5 milliard de francs CFA) qui viennent de tomber. C’est dans ce sens, qu’il a été proposé une augmentation du capital social par incorporation des réserves. Ce qui signifie qu’il ne sera pas demandé de contribution personnelle aux actionnaires pour augmenter le capital, mais que ce sont les réserves facultatives qui seront incorporées a souligné M. TAPSOBA. Cela va permettre à la société de passer d’un capital social de près d’un milliard et demi de F CFA à plus de deux milliards et demi F CFA pour compter de l’exercice 2017. L’assemblée générale a donc entérinée à cette proposition du Conseil d’administration.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com / Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles