Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Sociétés d’Etat : Le résultat net global passe de 139,5 milliards à 172,6 milliards entre 2017 et 2018

La 27ième session de l’Assemblée Générale des sociétés d’Etat a refermé ses portes le 29 juin 2019, à Ouagadougou. Il en ressort un bilan globalement satisfaisant selon le chef du Gouvernement burkinabè, Christophe Joseph Marie Dabiré.

Dix-neuf sociétés d’Etat et deux établissements publics de prévoyance sociale ont présenté leurs états financiers, au titre de l’exercice clos au 31 décembre 2018. Il ressort un bilan satisfaisant avec le résultat net global des 21 sociétés d’Etat qui est passé de 139,5 milliards de FCFA en 2017 à 172,6 milliards en 2018.

Mais il se dégage également, un déficit de plus de deux milliards de FCFA, réalisé par six entreprises.  Il s’agit notamment de la Minoterie du Faso (MINOFA), de la Société burkinabè de télédiffusion (SBT), de la Société d’exploitation des phosphates du Burkina (SEPB), de la Société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (SONAGESS) et de la Société nationale d’aménagement des terrains urbains (SONATUR) dont les ventes ont considérablement baissé.

Selon le chef du gouvernement «La contribution de nos entreprises publiques au budget national s’est également accrue de cinquante-cinq milliards trente-huit millions (55 038 000 000) de F CFA entre 2017 et 2018.  481 emplois ont pu être créés par les sociétés d’Etat, entre 2017 et 2018. »

En vue d’améliorer leurs performances, le Premier ministre a invité les entreprises, à prendre les dispositions urgentes et idoines pour la mise en œuvre effective des outils de gouvernance recommandés par le Code de bonnes pratiques de gouvernance des Sociétés d’Etat.

Juste Bancé (Collaborateur)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
 

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles