Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Situation économique après crise : Les commerçants évaluent leur perte…

Situation économique après crise : Les commerçants évaluent leur perte à des centaines de milliards de FCFA

Le syndicat national des commerçants du Burkina (SYNAT. COM-B) a animé une conférence de presse le 2 octobre 2015 à Ouagadougou. Objectif, interpeller les acteurs politiques à plus de sagesse pour la résolution de la crise politico-militaire que connaît le Burkina. Ils ont évalué leurs pertes à des centaines de milliards de FCFA.

Si le gouvernement évalue ses pertes financières à plus de 50 milliards de F CFA, les commerçants évaluent les leurs à plus de 100 milliards de FCFA. Ils l’ont affirmé au cours d’une conférence de presse animée le 2 octobre dernier à Ouagadougou. « Durant ces deux semaines, les pertes enregistrées sur les méventes au niveau national sont estimées à plus de centaines de milliards de F CFA et les pertes non récupérables à plus d’une dizaine de milliards de F CFA », a dit Rock Nagalo, secrétaire général du syndicat national des commerçants du Burkina (SYNAT. COM-B). Pour que cette situation ne se répète plus jamais au Burkina, le SYNAT. COM-B a invité les hommes politiques à plus de sagesse dans le règlement des conflits politiques comme il l’avait. « Nous avions demandé pendant cette crise de coup d’Etat de l’ex-RSP, de restituer les armes à l’autorité suprême et que l’autorité suprême exerce son autorité car dans un Etat de droit, il ne peut pas y avoir deux chefs.

..et ses camarades ont invité les acteurs politiques à plus de sagesse

..et ses camarades ont invité les acteurs politiques à plus de sagesse

Nous avions souhaité la paix par la réconciliation entre les fils de la nation et cela va de l’intérêt de toute la nation. Le mal est consommé mais nous, commerçants du Burkina Faso, interpellons les acteurs politiques à plus de sagesse pour la résolution de la crise après cet événement », a indiqué Rock Nagalo. En rappel, le gouvernement avait estimé ses pertes à plus de 50 milliards de FCFA. A noter qu’au cours de la conférence, le SYNAT. COM-B a salué le courage et la bravoure de tous ceux qui conjugué leurs efforts pour faire échec à ce coup d’Etat.

Mounbarak SILGA
Ecodufaso/group ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles