Connecte-toi avec nous

Développement

   |

SIAO 2018 : Zoom sur les exposants

La 15e édition du salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) vient d’ouvrir ses portes à l’Afrique toute entière. Dans les stands d’exposition tout est fin prêt pour accueillir les visiteurs.

Pendant 10 jours, les produits artisanaux seront à l’honneur. Des produits burkinabè en passant à ceux du pays invité d’honneur le Madagascar, le SIAO met en relation directe artisans producteurs, exportateurs, visiteurs et acheteurs professionnels.Les 13 régions du Burkina Faso sont également représentées.

C’est le cas de la représentante des associations de la région des cascades, Rebecca Yougo/Coulibaly : « Nous   sommes venus   avec   des   produits locaux transformés de la   région   des   cascades.  Notamment des céréales, du beurre de karité, du moringa, de la farine   de   maïs. Egalement des   sacs   qui   sont faits à base   de natte. II y a aussi des sculpteurs qui sont venus avec des objets très jolis. Ce   sont des greniers en    bois en   même   temps   coffre et pharmacie.  En plus   de   cela   nous avons   du miel, on   sait   que le   miel de Banfora   est vraiment   de la   qualité.  Enfin des pagnes   de bonne qualité explique-t-elle. »

 

Le SIAO, c’est également la créativité. En effet, à quelques pas du stand de Mme Coulibaly, expose une créatrice de poupées africaines. Chevalier de l’ordre du mérite /industrie et Artisanat, et promotrice de Poupémania, Maré Habibou, confie : « Nous fabriquons des objets d’arts et en particulier des poupées africaines. Nous participons au SIAO depuis 1996. Nos poupées vont de 2000 à 100 000F CFA. »

La promotrice de Poupemania dans l’univers des poupées africaines

La promotrice de Poupemania dans l’univers des poupées africaines 

 

Le pays invité d’honneur c’est-à-dire la grande île est une référence dans le domaine de l’artisanat sur le continent noir. La culture malgache est riche de sa sculpture en bois, de l’art de la soie, de la broderie, la marqueterie et la poterie.

En témoigne le stand de la Représentante des artisans du Madagascar, Tambi Razafimahatratra. On y trouve « (…) des sacs en raphia, en soie malgache, des petits paniers typiquement malgaches, des sacs à base de papiers, des chapeaux malgaches. » Elle confie pourtant qu’elle est à sa première participation. « C’est une fierté de pouvoir représenté notre pays, de montrer tout le travail des malgaches. C’est un honneur » ajoute -t-elle.

La représentante des artisans du Madagascar, Tambi Razafimahatratra

La représentante des artisans du Madagascar, Tambi Razafimahatratra

Cette 15ième édition permettra de sensibiliser les artisans à la nécessité d’intégrer davantage les TIC dans leur activité professionnelle d’une part, de mécaniser certaines tâches manuelles, sans toutefois nuire au caractère artisanal du produit final, ceci pour pouvoir répondre dans les délais les grosses commandes. D’autre part, elle permettra également de saisir les opportunités que leur offrent les TIC pour une meilleure connaissance des exigences des consommateurs de leurs produits, de gagner en temps, en efficacité, en précision, en qualité avec des outils améliorés de production des œuvres.

Le SIAO est un véritable espace de promotion de l’artisanat burkinabè et celui de l’artisanat africain en général.

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles