Connecte-toi avec nous

Développement

   |

SIAMAP : La coopération entre la Tunisie et l’Afrique subsaharienne au cœur des échanges

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO, a exprimé ses encouragements aux exposants burkinabè au Salon international de l’agriculture, du machinisme agricole et de la pêche (SIAMAP), ce mercredi 25 septembre 2019 à Tunis. La visite du président ENNACEUR au stand du Burkina Faso et les échanges entre le ministre tunisien en charge de l’agriculture et ses homologues présents à Tunis ont marqué le deuxième jour du SIAMAP.

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO, conduit la délégation du Burkina Faso à la 14e édition du SIAMAP. Arrivé ce mercredi 25 septembre dans la capitale tunisienne, il a exprimé ses encouragements aux exposants burkinabè qui ont reçu le président tunisien par intérim, Mohamed ENNACEUR. Le miel, les noix de cajou, les biscuits de souchet et de sésame, le beurre de karité et le pagne tissé suscitent l’engouement de bon nombre de visiteurs.

Le ministre Salifou OUEDRAOGO a également visité plusieurs stands proposant des équipements et des technologies agricoles divers. Puis, il s’est rendu à une rencontre d’« échanges agricoles et agroalimentaires avec les pays africains : réalités et perspectives » au ministère tunisien de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.

A l’entame de cette rencontre, le ministre tunisien en charge de l’Agriculture, Samir ATTAEIB, et ses homologues nigérien, Albadé ABOUBA et burkinabè, Salifou OUEDRAOGO  a paraphé des conventions de coopération agricole. L’objectif est de soutenir et de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine agricole, en particulier l’élevage, la recherche et l’enseignement supérieur agricoles, le développement rural, la production agricole, la gestion des ressources hydrauliques, la formation et la vulgarisation agricoles, la collaboration en matière sanitaire et phytosanitaire.

La partie tunisienne a dressé l’état de ses rapports commerciaux avec les autres pays africains. Les exportations tunisiennes se chiffrent à 1 600 millions de dollars US. Les produits agricoles représentent 13% des transactions orientées vers l’extérieur.  15 à 29% de ces exportations sont destinées à l’Afrique, notamment à la Libye, l’Algérie et le Maroc. Les importations de la Tunisie concernent seulement 7% de produits issus de l’Afrique, plus précisément l’Algérie et l’Egypte. Seulement 11% des biens importés relèvent de l’agriculture et de l’agro-alimentaire.

« Les relations commerciales entre l’Afrique subsaharienne et la Tunisie sont quasi inexistantes », a martelé le ministre d’Etat nigérien de l’Agriculture et de l’élevage, Albadé ABOUBA. Pour lui, la Zone de libre-échange continentale africaine, forte d’un marché de 1, 2 milliard de personnes, constitue une opportunité pour des relations commerciales fructueuses.

Le ministre Salifou OUEDRAOGO a souligné l’impératif pour les parties prenantes de déployer davantage d’efforts pour relever le niveau de leur coopération. De son avis, les relations commerciales entre son pays et la Tunisie pourraient se construire autour du coton, de la mangue et du sésame, avec une forte implication du secteur privé.

Autour de la table des échanges ministériels, les émissaires de la Libye, de l’Algérie, du Sénégal et du Congo se sont prononcés sur les voies et moyens d’intensification des rapports commerciaux entre la Tunisie et l’Afrique au Sud du Sahara.

Pour renverser la tendance, Tunis entend activer et mieux utiliser les accords commerciaux, tout en accroissant la qualité et la compétitivité de ses produits agricoles. Son ministre de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, Samir ATTAIEB, a promis de donner une suite et plus d’envergure aux échanges entamés. « La coopération la moins coûteuse est la plus bénéfique pour nous tous », a- t- il conclut.

Roger SANKARA

DCPM MAAH

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles