Connecte-toi avec nous

Tic & Telecoms

   |

Serge Auguste Zaongo (Burkina Faso)

La troisième édition du Prix « RFI Challenge App Afrique », qui s’est déroulée à Cotonou le mardi 13 novembre 2018, a récompensé Serge Auguste Zaongo pour son projet «Saagga».

« Saagga » est une application destinée à surveiller l’irrigation d’une exploitation agricole. Une carte électronique disposant d’un programme informatique permet une optimisation de l’irrigation d’un champ cultivé.

Cette année, le Prix « RFI Challenge App Afrique » avait pour vocation de favoriser l’intégration des nouvelles technologies dans le domaine du développement durable.
Grâce au soutien des partenaires du « RFI Challenge App Afrique », MTN Bénin, Microsoft, la Société Générale et Africa Global Recycling, le lauréat remporte une bourse de 15 000€ destinée au développement de son service numérique, et notamment en mobilité, à travers l’Afrique francophone.

Le lauréat était l’invité d’Anne-Cécile Bras, dans l’émission spéciale de « C’est pas du vent»
enregistrée en public le mardi 13 novembre à l’Institut français de Cotonou autour de la thématique «Le numérique, un accélérateur du développement durable en Afrique ? ».
Diffusion sur RFI le jeudi 15 novembre à 14h10 (heure de Cotonou).
La troisième édition du « RFI Challenge App Afrique » a enregistré plus de 600 candidatures et 90 000 vues sur Facebook.

Palmarès de cette troisième édition
– Lauréat : Serge Auguste Zaongo (Cameroun) pour « Saagga »
– Finalistes : Tiam Erik Gyslain (Cameroun) pour « Agropad » et Joseph-Olivier Biley (Côte
d’Ivoire) pour « We fly Agri »
– Mention spéciale : Johannes Goudjanou (Bénin) pour « Premium Hortus »

A propos du RFI Challenge APP Afrique :
Lancé en 2016 le RFI Challenge App Afrique est un concours, associé chaque année à une émission de RFI et remis dans un pays d’Afrique francophone, visant à développer l’Internet citoyen en encourageant des projets aux services de l’intérêt général.

Consacrées à la santé et à l’éducation des filles, les deux premières éditions ont récompensé à Dakar en 2016 Cheick Oumar Bagayoko (Mali), un jeune docteur et informaticien malien pour son application de télé-expertise médicale « Bogou » et à Abidjan
en 2017 Raissa Banhoro (Côte d’Ivoire), pour son application d’alphabétisation fonctionnelle « Lucie ».

financialafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue