Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Sénégal : chute de la production de phosphates

Selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE), la production de phosphates du Sénégal, sur les onze premiers mois de l’année 2014, a chuté de 104 300 tonnes, comparée à la même période de l’année 2013.

La production est passée de « 1 013 300 tonnes en 2013 à 909 000 tonnes en 2014, soit une baisse de 10,3% », a précisé la DPEE sur la base des données fournies par les Industries chimiques du Sénégal et de la Société sénégalaise des phosphates de Thiès (SSPT), apprend-on.

Toutes fois, la filière du phosphate est prometteuse pour les années à venir, surtout à partir de 2015 où la production dans la région de Matam (nord du pays), devrait atteindre 500 000 tonnes par an et passer au triple, au bout d’une année.

En novembre dernier, le Premier ministre Mahammed Dionne a annoncé cette performance en perspective, faisant état de ce que la production va croître plus rapidement en l’espace d’une année pour atteindre une vitesse de croisière de l’ordre de 1,5 million de tonnes par an à partir de 2016.

Ablaye Modou Ndiaye
financialafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles