Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Semaine de l’Architecte : La 5ième édition autour de la sécurité urbaine pour bâtir des villes sûres

L’ordre des architectes du Burkina (OAB) vient de lancer officiellement la 5ème édition la semaine de l’architecte. Elle est prévue se tenir du 04 au 07 Février 2021, à Ouagadougou. C’est autour d’un cocktail le 21 décembre 2020 que l’information a été livrée à la presse.

L’architecte est un maillon important dans la chaine de la construction. Professionnel, il combine le flair esthétique et des connaissances techniques, accompagne et conseille les particuliers, l’Etat ou ses démembrements pour la conception et la réalisation de toutes constructions allant du bâtiment particulier aux édifices publics. Par ailleurs, la question de la visibilité de ce métier est une préoccupation majeure de l’AOB.

C’est dans cette optique qu’il est organisé tous les ans « la semaine de l’architecte ». Ainsi donc la présente édition, 5ème du genre, est prévue se tenir du 04 au 07 février 2021, sous le thème « Architecture et sécurité urbaine, mieux construire pour des villes sûres ».

Cette présente édition vise à créer un espace de rencontre de l’architecte avec les jeunes, futurs porteurs de projets et susciter des vocations, favoriser une meilleure compréhension du rôle de l’architecte dans la chaine de construction et donner ainsi une image positive du métier d’architecte.

Il s’agira également à entendre le président du conseil de l’OAB, Fabien Francis Ouédraogo de « Faire connaitre au public l’importance et les activités de l’Ordre dans la vie de la cité, sensibiliser l’opinion sur la nécessité de s’attacher les services d’un architecte, promouvoir les techniques nouvelles de construction adaptées à notre contexte géographique et culturel, créer un partenariat avec les différents acteurs du bâtiment ». Une semaine qui devra également permettre aux architectes de se rapprocher davantage de la population.

L’innovation majeure de cette année, est marquée par la contribution de l’ordre à la résolution du problème de l’hébergement des déplacés internes à travers le concours d’excellence dénommé «Habitat d’urgence», a confié le président du conseil de l’OAB.

Par la même occasion, l’OAB a procédé au lancement de  «ARCHI’PLUME», le prix d’excellence en journalisme, à l’attention du monde des médias. Il a été institué, dans le cadre de la promotion des architectes et des œuvres architecturales burkinabè. Archi’plume est ouvert à tous les journalistes exerçant dans la presse écrite, presse en ligne ou audio-visuelle établie au Burkina Faso.  Il concerne les œuvres produites dans la période qui sépare deux éditions de la semaine. Les genres concernés sont le reportage, le portrait, l’entretien et l’analyse critique des œuvres. Il est décerné en un seul prix composé d’une attestation, d’un trophée et d’une somme de 500 000 F CFA.

Sombéwendin Micheline Thiombiano/Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.