Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

SEMAFO satisfaite de la progression des travaux de la mine de Boungou au Burkina

 Les travaux de la mine de Boungou au Burkina Faso avancent.

Les responsables de la Société d’Exploration Minière en Afrique de l’Ouest (Semafo) revèle que la construction de l’usine de traitement est maintenant terminée et la mise en service est complétée à presque 60 %. Le premier lot de minerai devrait être introduit dans le circuit d’ici la fin du mois de mai. Les travaux de pré découverture se poursuivent selon l’échéancier de la société. Il ressort que 70 000 tonnes de minerai auraient été déposées sur la halde de minerai et presque 90 % du matériel stérile de pré découverture extrait à la fin du mois d’avril informe-t-ils.

Toutefois, à date, tout le développement de Boungou a été réalisé sans accident avec perte de temps.

Semafo est installée au Burkina Faso il y a un peu plus de vingt ans. Suite à l’acquisition en 2015 de 13 permis d’Orbis Gold, la société contrôle un portefeuille couvrant 4 830 kilomètres carrés et une des vastes propriétés au Burkina Faso. Soutenue par le minerai en provenance de nos gisements de Siou, Wona et Fofina, la société a produit 206 400 onces à un coût de maintien tout inclus de 942 $ l’once en 2017.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles