Connecte-toi avec nous

Annonces

   |

SECURITE : Le Burkina Faso décrète 72 heures de deuil national à la mémoire des soldats tombés

Images d’archives (Dr)

Suite aux attaques la caserne de Koutougou le 19 août 2019, le président du Faso, président du Rock Marc Christian Kaboré a décrété un deuil national de soixante-douze heure allant du vendredi 23 août à zéro (00) heure au dimanche 25 août à vingt-quatre (24) heures.

L’attaque de Koutougou selon l’Etat-major général des armées burkinabè a fait 24 morts dans les rangs de l’armée, 7 blessés et 5 portés disparus. Aux dernières nouvelles les cinq disparus auraient été retrouvés.

Le Burkina Faso fait face à de grands défis sécuritaires avec la montée du terrorisme dans le pays depuis 2015.

La Rédaction

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles