Connecte-toi avec nous

Annonces

   |

SECURITE : Le Burkina Faso décrète 72 heures de deuil national à la mémoire des soldats tombés

Images d’archives (Dr)

Suite aux attaques la caserne de Koutougou le 19 août 2019, le président du Faso, président du Rock Marc Christian Kaboré a décrété un deuil national de soixante-douze heure allant du vendredi 23 août à zéro (00) heure au dimanche 25 août à vingt-quatre (24) heures.

L’attaque de Koutougou selon l’Etat-major général des armées burkinabè a fait 24 morts dans les rangs de l’armée, 7 blessés et 5 portés disparus. Aux dernières nouvelles les cinq disparus auraient été retrouvés.

Le Burkina Faso fait face à de grands défis sécuritaires avec la montée du terrorisme dans le pays depuis 2015.

La Rédaction

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles