Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Sécurité alimentaire: le Japon offre plus de 1 300 tonnes de vivres

L’ambassadeur du Japon au Burkina, Masato Futaishi, a remis, le mardi 7 juillet 2015 à Ouagadougou, 1 341 tonnes de vivres au Programme alimentaire mondial (PAM) pour la mise en œuvre de son projet d’assistance alimentaire au Burkina Faso.

Au total, 1 341 tonnes de vivres composés de riz, de haricot, d’huile végétale, de la super-céréale, etc., d’une valeur d’environ 3 milliards de F CFA, c’est le don fait par le Japon au Programme alimentaire mondial (PAM) pour la mise en œuvre de son projet d’assistance alimentaire au Burkina Faso. La cérémonie de remise officielle de ces vivres a eu lieu le mardi 7 juillet 2015 à Ouagadougou. Pour l’ambassadeur du Japon au « pays des hommes intègres », Masato Futaishi, ce geste vise à améliorer les conditions nutritionnelles des populations rurales et à renforcer la résilience des ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire. « Il permettra de soutenir environ 100 000 personnes vulnérables composées en majorité de femmes et d’enfants », a affirmé le chef de la diplomatie japonaise au Burkina. Malgré les efforts du gouvernement burkinabè, de son avis, il y a encore des personnes qui souffrent chaque jour de la malnutrition aigue et chronique surtout dans les zones rurales. « Il faut s’attaquer à la malnutrition pour réduire la mortalité infantile et améliorer la santé maternelle, pour éradiquer la pauvreté et faire des progrès sociaux », a préconisé Masato Futaishi. Le don du gouvernement nippon touche, entre autres, la lutte contre la malnutrition par le traitement de 45 120 enfants malnutris de moins de 5 ans et 15 430 femmes enceintes ou allaitantes malnutries, le renforcement de la résilience au profit de près 5 200 personnes dans les ménages vulnérables dans les zones rurales et l’assistance à plus de 32 000 réfugiés maliens. Cette assistance sera apportée sous forme alimentaire, nutritionnelle, de transfert monétaire en espèces et de renforcement des capacités. L’opération est mise en œuvre dans sept régions du Burkina. Ce sont les régions du Sahel, du Nord, de l’Est, du Centre-Ouest, du Centre-Nord, du Centre-Est et de la Boucle du Mouhoun. Le ministre en charge de la Sécurité alimentaire, François Lompo, s’est dit satisfait de la contribution du Japon à la lutte contre l’insécurité alimentaire au Burkina Faso. Ce mal qui plombe les efforts de développement des pays pauvres, foi de M. Lompo. « Lorsque nous avons estimé le coût de la faim, nous nous sommes rendu compte que la sous-nutrition des enfants avait des conséquences incalculables sur leur avenir, leur capacité au travail, sur leur rendement à l’école », a-t-il déploré. A l’en croire, la notion de sécurité alimentaire demeure une priorité pour le gouvernement de la Transition. Selon le représentant du Programme alimentaire mondial (PAM), Jean-Charles Dei, cette donation du Japon vient à point nommé pour soutenir les efforts et les interventions de son institution et du gouvernement burkinabè. « Cette contribution arrive à un moment où nous avons un besoin important de ressources pour poursuivre notre assistance et soulager les populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des zones rurales, particulièrement en cette période de soudure qui commence», a laissé entendre M. Dei. Il a, par ailleurs, souligné « l’excellente et l’exemplaire coopération » entre la République du Japon et le PAM au profit des populations vulnérables dans le cadre du projet dénommé « Renforcement de la capacité régionale pour la mise en valeur de bas-fonds communautaires de parcelles irriguées villageoises ». Ce programme financé à hauteur de 3 milliards de F CFA a permis, aux dires du représentant du PAM, d’accroître la production du riz et l’exploitation des sites maraîchers. La cérémonie de remise s’est achevée par une visite guidée du magasin du PAM par le premier responsable des lieux.

Djakaridia SIRIBIE
collaborateur
Amadou DICKO
(Stagiaire)
sidwaya.bf

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles