Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Secteur rural : Les acteurs accordent leurs violons à Ouagadougou

Les acteurs qui interviennent dans le domaine rural étaient réunis à Ouagadougou le 23 octobre 2015. Ils ont passé en revu les activités menées en 2015 en milieu rural. Ils ont aussi fait le point de l’état de mise en œuvre des recommandations issues de l’atelier d’information tenu au premier trimestre2015 dans le cadre du Programme national du secteur rural (PNSR).

Acteurs et partenaires techniques et financiers ont pris part à la rencontre

Acteurs et partenaires techniques et financiers ont pris part à la rencontre

Les acteurs du secteur rural étaient en conclave ce 23 octobre 2015 à Ouagadougou. Objectif, faire le point de la mise en œuvre des mesures gouvernementale dans le secteur rural au cours de l’année 2015. L’atelier a permis aux participants, a indiqué le Conseiller technique, Donatien de marquer leur engagement pour un dialogue toujours constructif en vue d’accroître la contribution du secteur rural à la croissance économique, à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté au Burkina. Ils ont ainsi répondu à l’appel du gouvernement Burkinabè qui, face défis auxquels le secteur rural est confronté, a engagé des reformes qui ont été planifiées pour être mises œuvre durant la période 2014-2020. Ces mesures, a indiqué Donatien Sawadogo, répondent aux préoccupations des différents groupes d’acteurs du secteur rural et visent la facilitation de l’accès des acteurs au crédits et au financement, l’accès aux intrants et aux équipements, la promotion de la transformation et la commercialisation des produits, le renforcement des actions d’aménagement hydrauliques et agricoles et leurs mise en valeur, la sécurisation foncière et la gestion et des ressources naturelles, la mise en place d’assurances agricole, la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’amélioration du cadre politique, législatif et réglementaire pour la production, la transformation et la commercialisation des produits.

Mounbarak SILGA
Ecodufaso/groupe ecodafrik

 

Encadre
Les objectifs spécifiques de l’atelier
Faire le point de l’état de mise en œuvre des recommandations issues de l’atelier d’information tenu au premier trimestre2015
Faire le point sur la mise en œuvre des mesures avec les différentes parties prenantes et échanger sur les difficultés rencontrées
Capitaliser les différentes initiatives en cours et identifier les synergies d’action possibles
Dégager des conclusions et recommandations au regard des difficultés et des synergies développée, assortie dune feuille de routes pour la mise en œuvre
Valider la proposition de note pour la mise en place d’un comité de suivi de la mise en œuvre des mesures
Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles