Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Secours d’urgence: La gestion des déplacés, au cœur de la 10e session du CONASUR

 
Le Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) tient sa dixième session ordinaire, les 10 et 11 juillet 2017 à Ouagadougou autour du thème «Gestion des populations déplacées : enjeux, défis et perspectives».
La gestion des personnes déplacées suite à des conflits ou à des catastrophes, est au cœur de la 10e session ordinaire du Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR). En effet, la  rencontre se déroule les 10 et 11 juillet 2017 sous le thème «Gestion des populations déplacées : enjeux, défis et perspectives». Elle constitue une occasion pour le CONASUR de faire le bilan de ses activités de 2016 et d’établir son programme d’activités 2017.
La cérémonie d’ouverture a eu lieu, lundi, en présence de la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laure Zongo/Hien, par ailleurs, présidente du CONASUR.
Evoquant le thème de la session, la ministre a livré des chiffres relatifs à la situation des personnes déplacées et celles affectées par les catastrophes naturelles et les conflits intercommunautaires. Il en ressort qu’en 2016, le Burkina Faso a enregistré le retour au pays de 3.048 personnes dont 2.367 personnes retournées de Bouna en Côte d’Ivoire et 1.550 personnes retournées de Lybie de 2015 à 2016.
Toujours selon Laure Zongo/Hien, la situation sécuritaire dans la région du Sahel du Burkina Faso a occasionné le déplacement interne de près de 3.000 personnes qui se sont installées dans les régions du Sahel et du Nord.
Pour la ministre, cette 10e session ordinaire du CONASUR sera l’occasion «d’entamer la réflexion autour des politiques et des pratiques du gouvernement et des acteurs non étatiques dans le domaine, d’identifier les goulots d’étranglement et de faire des propositions conséquentes pour une stratégie pertinente de gestion des populations dans notre pays».
Au terme de la session, il est attendu des propositions et des recommandations qui devraient permettre au Burkina Faso de disposer de capacités de gestion efficace et durable des catastrophes et crises humanitaires.
Créé en 2009, le Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) est une structure pérenne à vocation sociale et humanitaire.
Alfred KANON
ecodufaso.com / ecodafrik.com
Légendes
La ministre Laure Zongo a donné des chiffres relatifs à la situation des personnes déplacées au Burkina Faso
 

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles