Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

SAMAO 2019 : Les ressources minérales, gage d’industrialisation en Afrique

La SAMAO 2019 vient d’ouvrir ses portes à Ouagadougou

La 4ème édition de la Semaine des Activités Minières d’Afrique de l’Ouest (SAMAO) se tient sous le signe « L’exploitation des Ressources Minérales et opportunités d’industrialisation de l’Afrique ». Un thème qui s’explique par le fait que malgré le boom minier et donc les performances du secteur des industries extractives, les retombées socio-économiques restent faiblement perçues.

« Ce thème prolonge et complète le contenu de celui de la troisième édition qui était dédié aux problématiques d’exploitation des ressources minérales en Afrique, pour en faire un moteur de croissance et de développement » déclare le ministre des mines et des carrières, Oumarou Idani.

Selon lui, il ne peut y avoir d’exploitation minière qui soit profitable aux économies africaines si celle-ci n’est pas accompagnée d’un programme d’industrialisation conséquente et accélérée, se situant aussi bien en amont qu’en aval de l’activité minière. Il s’agit en amont des industries de technologies de pointe, les industries manufacturières, les industries agro-alimentaires et toutes celles produisant des biens et services de fournitures à la recherche, à la production et à la réhabilitation minière, sont nécessaires à une meilleure insertion de l’exploitation minière dans l’économie nationale.

«Ce thème prolonge et complète le contenu de celui de la troisième édition» Oumarou Idani

En aval, les raffineries, les sidérurgies, les joailleries, toutes les industries de transformation de produits miniers notamment les industries de produits émergents à base de substances comme le diamant, le manganèse, le cobalt, le lithium permettront d’accroître la valeur ajoutée de l’activité minière sur les économies nationales.

Pays invité d’honneur, le Canada est le 5ème producteur de l’or au monde et possède 200 mines industrielles et 7 000 sablières et carrières en activité qui contribuent à la performance de son économie. Egalement, les actifs du Canada sur le secteur minier burkinabè se chiffrent à 3,39 milliards de dollars soit plus de 2 000 milliards F CFA.

La l’édition 2019 de la SAMAO a ouvert ses portes le 26 septembre 2019 et sera non seulement axée sur plusieurs thèmes de haut niveau mais aussi des sessions techniques dans le but d’approfondir les questions spécifiques.

Le ministère en charge des mines et des carrières, organise conjointement la SAMAO avec la Chambre des Mines du Burkina, le SEMICA et l’Association des Carriers du Burkina. Ce, pour renforcer ce cadre et positionner résolument la SAMAO comme une manifestation de référence dans la sous-région et en Afrique.

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodafrik.com/Ecodufaso.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles