Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Salon Régional de l’Artisanat (SARA) : Les acteurs de l’artisanat à Kaya pour booster l’économie locale

Visite des stands du ministre Harouna Kaboré

La ville de Kaya a accueilli la deuxième édition du Salon Régional de l’Artisanat (SARA) du 20 au 24 novembre 2019 sous le thème : « Consommation locale des produits de l’artisanat : enjeux, défis, et perspectives ».

Le SARA constitue un espace de promotion du riche patrimoine artisanal national. Il s’agit d’un cadre qui permet aux artisans nationaux de se faire connaître et de valoriser les potentialités artisanales de chaque région.

L’édition 2019 en plus de susciter la redynamisation de l’économie locale, a permis de mettre en exergue les talents des artisans burkinabè et plus particulièrement ceux de la région du Centre-Nord.

L’artisanat est une source sûre de revenus. Il appuie les secteurs productifs de l’économie et contribue à la croissance. Il élargit les opportunités en matière d’emploi et d’activités génératrices de revenus, notamment, pour les jeunes et les femmes. C’est pourquoi, convaincu du rôle majeur que joue l’artisanat dans l’économie nationale et de son impact sur la qualité de la vie des populations, le Gouvernement du Burkina Faso a confirmé la place de ce secteur parmi les leviers stratégiques de son développement, à travers l’axe 3 du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) a dit le ministre en charge de du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré.

L’artisanat constitue un secteur important dans la vie socioéconomique du Burkina Faso. Deuxième pourvoyeur d’emplois après le secteur de l’agriculture et de l’élevage, l’artisanat contribue pour près de 30% au produit intérieur brut du Burkina Faso.

La Rédaction

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles