Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Route Kongoussi-Djibo: les travaux avancent bien selon le ministre Eric Bougouma des Infrastructures

«Constater de visu l’état d’avancement des travaux de construction du prolongement de la route nationale n°22 (RN22) long de 96 kilomètres, sept mois après son lancement». C’est ce qui a conduit le chef du département en charge des Infrastructures, Eric Bougouma, sur la route Kongoussi-Djibo le vendredi 20 mai 2017.
Sept mois après le lancement des travaux de la route Kongoussi-Djibo, les travaux «avancent bien dans l’ensemble», a laissé entendre le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma à la fin de sa visite.
Les travaux sont repartis en deux sections dont la première concerne le tronçon Kongoussi-Yargo, long de 16 kilomètres et la seconde, le tronçon Yargo-Djibo, distant de 80 kilomètres.
Exécuté par le regroupement d’entreprise Oumarou Kanazoé pour un délai de 18 mois, les travaux du premier lot a relevé Eric Bougouma avancent même si des efforts importants restent à fournir. «Nous avons discuté avec les responsables des entreprises et nous leur avons dit que les lettres d’avertissement, la lettre de mise en demeure doivent être prises au sérieux», a affirmé le patron des infrastructures qui a précisé que les responsables de l’entreprise ont rassuré avoir déposé au niveau de la mission de contrôle un nouveau planning d’exécution. «D’ici fin juin elle devrait être en mesure de rattraper son retard», a dit le ministre Bougouma qui a ajouté: «Nous avons des raisons d’en douter, mais nous saluons déjà cet effort qui est fait de répondre aux avertissements donnés par la mission de contrôle et nous les invitons incessamment à redoubler d’effort sur le plan de la mobilisation des moyens humains et matériels pour pouvoir rattraper le retard», les a-t-il interpellés.
Les travaux du lot 2 exécuté par l’entreprise Ger/Sonaf sur une linéaire de 80 kilomètres pour un délai de 28 mois, sont satisfaisant selon Eric Bougouma. «Nous sommes très satisfaits de l’état d’avancement et de la qualité des travaux. Nous avons vu des ouvrages hydrauliques de bonne facture et nous pensons qu’avec cette route, le développement a pris la route du Soum», s’est-il réjouit.
De quoi donner des motifs de satisfaction à Eric Bougouma qui fonde l’espoir de voir le délai respecté si cette cadence est maintenue, si chacune des entreprises renforce les moyens matériels et respectent l’ensemble des recommandations.
Eric-Bougouma
«Il n’y a pas de soucis à se faire quant au respect du délai», a rassuré Haady Traoré, ingénieur des travaux publics, directeur de travaux du lot 2. Avec un taux d’avancement de 23%, les travaux de son avis avancent bien. «Les travaux de débroussage ont été réalisés sur 35 km ainsi que ceux de la couche de fondation qui sont sur 23 km. Tout ce qui est réalisation des ouvrages est aussi exécuté sur un taux de 25%», a-t-il confié.
Avec un taux d’avancement du projet de 13% et une consommation du délai de 40%, le responsable du lot 1, M. Idir Achabou a révélé que le projet peut être réalisé dans les délais requis à condition que l’entreprise ait les moyens qu’il faut. «On a demandé au ministre de renforcer le chantier avec les moyens fiables pour finir le projet dans les délais», a-t-il noté.
Disparition des 400 millions du fonds routier
Le ministre des Infrastructures s’est prononcé sur la disparition des 400 millions de francs CFA destinés au fonds routier. A ce sujet il a affirmé que son département ne va pas baisser les bras. «Nous n’en resterons pas là parce que nous avons des voies de recours pour pouvoir récupérer ces 400 millions que nous ne considérons pas à l’heure actuelle comme étant définitivement perdus», a-t-il promis.
Selon ses confidences, un des principaux responsables a été licencié pour faute grave et si les investigations déterminent d’autres responsabilités, des décisions appropriées seront prises dans le respect des règles de justice et d’impartialité.

Madina Belemviré
lesechosdufaso.net

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles