Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Rentrée fiscale 2021 : La DGI prévoit un recouvrement d’environ 945 milliards de FCFA

La Direction Générale des Impôts (DGI) a effectué sa rentrée fiscale, sous le signe « La digitalisation de la gestion domaniale, foncière et cadastrale pour une sécurisation foncière au service du contribuable ». Sixième du genre, cette édition s’est tenue dans la région des cascades, le 21 Janvier 2021.

La rentrée fiscale de la DGI donne lieu de faire un point des réalisations phares de l’année écoulée, mais aussi de présenter pour l’année 2021, les perspectives. Il ressort que l’année fiscale 2020 a été assez éprouvante pour les finances publiques, les contribuables et le personnel, en à croire le directeur général de la DGI, Moumouni Lougué. Cependant, les efforts consentis de part et d’autres ont permis à la DGI de dépasser ses objectifs de recouvrement. En effet, sur une prévision annuelle de 843,88 milliards, 859,943 milliards de FCFA ont été recouvrés pour le budget de l’État soit un taux de réalisation de 101,9%. Au titre des actions menées, l’on note la dématérialisation des procédures fiscales, la promotion du civisme fiscal, le renforcement de la lutte contre la fraude fiscale et l’amélioration de la gestion domaniale, foncière et cadastrale.

Les actions qui seront menées en 2021 seront essentiellement orientées vers l’amélioration du service au contribuable.  Elles seront concentrées en effet, sur deux axes majeurs. Il s’agir de la poursuite de la digitalisation et le renforcement de la communication sur les textes fiscaux et les procédures fiscales. L’année 2021 sera également consacrée à la mise en œuvre des mesures nouvelles de la loi de finances mais surtout,  au recouvrement d’environ 945 milliards de FCFA. Soit plus de 100 milliards de plus qu’en 2020. Une tâche qui s’annonce laborieuse mais pas impossible avec le soutien de tous, de l’avis du directeur général des impôts.

Juste Bancé (Collaborateur)

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire