Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Quelles noces célébrez-vous ?

Beaucoup de couples ont décidé de clore 2015 et d’entamer 2016 de la plus belle des manières : se marier ! Dans 05 ans, et si leur amour résiste au temps et autres vicissitudes, ils célébreront leurs noces de bois dans 10 ans, ce sera les noces d’Etain. Et vous, quelle est votre histoire ? Allons à la découverte des anniversaires de mariage avant de nous appesantir sur les enjeux de cette union théoriquement consacrée « pour la vie »…

Lorsque deux êtres convolent en justes noces, ils souhaitent que leur union soit la plus durable possible. Au fil des ans, en fonction de la qualité de leur relation et de la durée de leur couple, ils pourraient célébrer plusieurs anniversaires même si en général plusieurs couples optent pour les 10 ans, les 25 ans et les 50 ans de mariage pour les plus résistants. Les différentes possibilités sont les suivantes :
Noces de Coton : 1 an de mariage
Noces de Cuir : 2 ans de mariage
Noces de Froment : 3 ans de mariage
Noces de Cire : 4 ans de mariage
Noces de Bois : 5 ans de mariage
Noces de Chypre : 6 ans de mariage
Noces de Laine : 7 ans de mariage
Noces de Coquelicot : 8 ans de mariage
Noces de Faïence : 9 ans de mariage
Noces d’Etain : 10 ans de mariage
Noces de Corail : 11 ans de mariage
Noces de Soie : 12 ans de mariage
Noces de Muguet : 13 ans de mariage
Noces de Plomb : 14 ans de mariage
Noces de Cristal : 15 ans de mariage
Noces de Saphir : 16 ans de mariage
Noces de Rose : 17 ans de mariage
Noces de Turquoise : 18 ans de mariage
Noces de Cretonne : 19 ans de mariage
Noces de Porcelaine : 20 ans de mariage
Noces d’Opale : 21 ans de mariage
Noces de Bronze : 22 ans de mariage
Noces de Béryl : 23 ans de mariage
Noces de Satin : 24 ans de mariage
Noces d’Argent : 25 ans de mariage
Noces de Jade : 26 ans de mariage
Noces d’Acajou : 27 ans de mariage
Noces de Nickel : 28 ans de mariage
Noces de Velours : 29 ans de mariage
Noces de Perle : 30 ans de mariage
Noces de Basane : 31 ans de mariage
Noces de Cuivre : 32 ans de mariage
Noces de Porphyre : 33 ans de mariage
Noces d’Ambre : 34 ans de mariage
Noces de Rubis : 35 ans de mariage
Noces de Mousseline : 36 ans de mariage
Noces de Papier : 37 ans de mariage
Noces de Mercure : 38 ans de mariage
Noces de Crêpe : 39 ans de mariage
Noces de Emeraude : 40 ans de mariage
Noces de Fer : 41 ans de mariage
Noces de Nacre : 42 ans de mariage
Noces de Flanelle : 43 ans de mariage
Noces de Topaze : 44 ans de mariage
Noces de Vermeil : 45 ans de mariage
Noces de Lavande : 46 ans de mariage
Noces de Cachemire : 47 ans de mariage
Noces d’Améthyste : 48 ans de mariage
Noces de Cèdre : 49 ans de mariage
Noces d’Or : 50 ans de mariage
Noces de Orchidée : 55 ans de mariage
Noces de diamant : 60 ans de mariage
Noces de Platine : 70 ans de mariage
Noces d’Albâtre : 75 ans de mariage
Noces de Chêne : 80 ans de mariage
Noces de Morganite : 85 ans de mariage
Noces de granite : 90 ans de mariage
Noces d’Andosonia : 95 ans de mariage
Noces d’eau : 100 ans de mariage

Gérer sa vie de couple

Il est censé être le « plus beau jour d’une vie ». Mais s’il suscite de nombreuses aspirations, le mariage peut aussi cristalliser bien des tensions, notamment au niveau familial. Au point que son organisation peut parfois virer au cauchemar. « Pas question de faire un petit mariage, nous allons inviter toutes les connaissances de la famille », « j’ai trouvé l’endroit qu’il vous faut pour la réception », « comment, vous n’avez pas encore envoyé les invitations? »… Tous les futurs mariés en font l’expérience : la préparation d’un mariage est un parcours de longue haleine. Surtout quand l’entourage s’en mêle, chacun y allant de ses bons conseils et recommandations… Résultat ? Une pression parfois difficile à gérer pour les futurs mariés. Cas fréquent : un décalage entre les désirs des mariés et ceux de leur famille concernant le déroulement du mariage. Ambiance intimiste ? Réception grandiose ? Il arrive que les souhaits soient aux antipodes. Ce type de pression peut venir des mères ou des belles-mères. Certaines vont vouloir organiser le mariage qu’elles ont elles-mêmes vécu – une référence pour elles -, ou celui dont elles ont toujours rêvé. D’autres pressions peuvent aussi venir des frères et sœurs mariés ou célibataires. Selon la psychothérapeute Martine Teillac : « La règle, en tant que mariés, c’est d’abord de penser à soi. On se marie pour soi, et non pas pour faire plaisir aux autres. Ce temps-là est révolu. Les mariés sont les maîtres des réjouissances. Qu’ils écoutent leur cœur et leur raison sans culpabiliser : ils ne pourront jamais contenter tout le monde. L’essentiel, c’est que eux soient satisfaits de ce jour unique ! ». Mais le mariage n’est pas une fin en soi. Après l’avoir réussi, il faut à présent entretenir la flamme de l’amour afin qu’elle ne s’éteigne jamais. Le défi qui se présentera au quotidien au couple au lendemain du mariage sera de gérer au mieux la relation pour qu’elle perdure. Ce n’est pas gagné d’avance car de nombreux couples divorcent quelques mois après de pompeux mariages. De nombreux échecs sont très souvent liés au fait que les règles ne sont pas établies clairement dès le départ de la relation. Si celle ci est basée uniquement sur des critères superficiels, il est fort à parier que le couple va vite sombrer dans une relation de rapport de force, de mensonge, de tromperies, de trahison, ce qui n’est heureusement pas tenable à long terme. Certains couples conseillent donc de mettre l’accent sur la communication, la transparence et le pardon. Mais en tous les cas, il n’ y a pas de remède miracle en la matière. Il faut se remettre constamment en cause et aimer toujours l’autre comme au premier jour. Mission impossible ?

Aimé Florentin BATIONO
Ecodufaso/Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles