Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Promotion d’une exploitation minière apaisée au Burkina Faso

La représentation burkinabè de True Gold Mining (TGM) a procédé, le samedi 12 septembre 2015 à Ouagadougou, à l’inauguration d’un cadre de concertation dénommé « forum de stabilité ». Ce cadre vise à terme, à promouvoir la parfaite collaboration entre les populations locales et ladite société.

Les responsables de la société minière True Gold Mining (TGM) sont convaincus que la stabilité de l’exploitation minière est le principal gage de sa rentabilité, aussi bien pour les exploitants que pour les populations locales. Pour y parvenir, ils privilégient le dialogue entre tous les acteurs de ce secteur. C’est pour atteindre cet objectif, qu’ils ont procédé, le samedi 12 septembre 2015 à Ouagadougou, au lancement d’un cadre de concertation, dénommé
« Forum de stabilité ». Ce forum est présidé par Halidou Ouédraogo, qui fut le médiateur dans la récente crise qu’a connue ladite société avec les populations riveraines de la mine. Selon ses initiateurs, il est constitué de 25 personnalités ressources, issues de divers domaines. A entendre le président du forum, ce cadre se veut apolitique. Ils devront ainsi, tout en respectant les recommandations de leur charte adoptée ce jour même par acclamation, travailler à améliorer et maintenir la communication entre TGM et les différentes sphères de la société burkinabè. Cela, en vue d’aider en un mot, cette entreprise à mieux s’ancrer au Burkina Faso en général, et dans la province du Yatenga en particulier. Il a précisé par la suite que les actions qu’ils mèneront pourraient avoir un impact plus large que le cadre de TGM. « Le forum de stabilité qui est installé aujourd’hui, doit prévenir et au pire remédier les éventuels incidents, afin de servir au-delà de True Gold et Riverstone Karma SA, la région du Yatenga, le pays et pourquoi pas le continent tout entier » a laissé entendre, Halidou Ouédraogo. Tout en reliant la présente initiative à la récente crise qu’a connue cette société minière, Halidou Ouédraogo a exigé la neutralité de son équipe, pour une plus grande efficacité de leur mission. « La résolution de la récente crise nous a inspiré beaucoup de leçons… La neutralité et la pérennité de notre forum sont indispensables pour garantir la stabilisation de la société et le développement économique du Burkina Faso », a-t-il ajouté. Tout en embouchant la même trompette que le premier responsable du forum, le Directeur général de Riverstone SA, Cyriaque Ki, a tenu aussi à souligner leur ferme volonté à participer au développement de ce pays. « Parmi les 679 employés que compte notre entreprise, 95% sont des nationaux et 73% sont de la zone d’intervention de la mine. Nous comptons continuer dans cette lancée, en établissant des relations fortes et durables entre les communautés au sein desquelles nous menons nos activités », a-t-il soutenu. Cyriaque Ki a conclu en souhaitant une bonne tenue des prochaines élections qui, selon lui, est la première condition pour une stabilité durable.

Alpha Sékou BARRY
Jean Philibert SOME
(Stagiaires)
sidwaya.bf

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles