Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Promotion de l’entreprenariat national: Le Salon «Made in Burkina» prévu du 7 au 11 mars 2018

La première édition du salon «Made in Burkina» est prévue du 7 au 11 mars 2018 à Ouagadougou, avec pour ambition de promouvoir l’entreprenariat national. A un mois de l’évènement, les initiateurs ont animé une conférence de presse, dans la capitale burkinabè.

Bientôt, Ouagadougou va abriter la première édition du salon dénommé «Made in Burkina». La manifestation est prévue du 7 au 11 mars 2018. Elle est placée autour du thème : «Entreprenariat, vecteur du développement : Cas du Burkina».

En prélude à la manifestation, l’Association entrepreneur d’Afrique, initiatrice, a animé à Ouagadougou, une conférence de presse, en vue de dévoiler les objectifs et les activités du salon. Il en ressort qu’il est prévu plusieurs activités durant les cinq jours. Entre autres, l’on aura droit des stands d’expositions, des conférences, des Talk-show, des séances de réseautages.

Pour le président de l’Association Entrepreneur d’Afrique, Brice Sankara, l’objectif du salon «Made in Burkina» est de contribuer au développement socioéconomique du Burkina Faso par la promotion de l’entreprenariat. «Le projet permettra de faire la promotion d’un développement structurant axé sur la valorisation et l’utilisation des ressources endogènes du pays, tout en renforçant l’autonomisation des jeunes afin de contribuer au développement économique et social du Burkina», a-t-il expliqué.

De l’avis des initiateurs, le projet comporte une autre composante dénommée «Programme SEEDCO (Student Entrepreneurs Engaged in Developing coummunities)’’ dont le but est de promouvoir la création d’entreprises chez les jeunes. «SEEDCO est un programme éducatif qui développe les capacités des étudiants dans le domaine de l’entrepreneuriat social», a renseigné M. Sankara.

Et de préciser que «l’objectif principal consiste à générer des solutions d’affaires et des technologies qui abordent les questions sociales et environnementales, et l‘autonomisation des étudiants pour transformer les idées en entreprises durables».

La première édition du salon «Made in Burkina» est placée sous le parrainage de l’ancien Premier ministre (PM) Tertius Zongo qui a été présent lors de la conférence de presse.

Alfred KANON

ecodufaso.com / ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles