Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Promotion de la microfinance : 7 milliards de F CFA mobilisés pour le financement de la stratégie nationale de la finance

Les partenaires techniques et financiers pour le financement de la stratégie nationale de la finance inclusive (SNFI) se sont réunis à Ouagadougou le 12 novembre 2019, sous la houlette du ministère de l’économie, des finances et du développement à travers le secrétariat permanent pour la promotion de la microfinance (SP PMF). Environ 7 000 000 000 F CFA sont à mobiliser auprès des PTF, pour un coût global du programme, estimé à près de 59 116 217 450 de F CFA.

Selon la ministre déléguée chargée de l’Aménagement du territoire, Pauline Zouré «La mise en œuvre de cette stratégie a été évaluée à près de 59 milliards de F CFA, dont nous avons couvert près de 80% du besoin grâce à la contribution du budget de l’Etat et des PTF ici représentés». 

L’objectif de la stratégie est de porter à 75% d’ici à 2023, la proportion de la population adulte burkinabè ayant accès et utilisant des produits et services financiers abordables et adaptés.

En effet, le niveau de l’inclusion financière est relativement faible au Burkina Faso, réduisant ainsi les capacités financières des populations, surtout celles rurales.

Du point de vue de la coordonnatrice résidente du Système des Nations unies  Mekhetha Metsi, le Burkina Faso présente l’un des écarts les plus importants entre hommes et femmes en termes de détention de comptes dans l’espace UEMOA, avec 17 points de pourcentage. Elle constate qu’avec la situation sécuritaire difficile que traverse le pays, ce sont les plus vulnérables et les moins résilients qui en pâtissent et cela affecte l’économie dans son ensemble.

C’est un pari réussi cette table ronde, avec des contributions et des annonces à hauteur de 109,7% du coût de financement de la SNFI.

Juste Bancé (Collaborateur)
Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles