Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Projet régional interconnexion électrique : Le Burkina Faso ratifie une convention de financement de plus de 19 milliards avec l’AFD

La convention de financement entre le Burkina Faso et l’Agence française de développement (AFD) en vue d’augmenter l’offre énergétique du pays a été ratifiée lors du dernier Conseil des Ministres tenu le jeudi 13 juin 2019 à Ouagadougou.

D’un montant de 30 millions d’Euros soient 19.678 690 241 FCFA, ce projet qui s’inscrit dans le cadre du système d’Echange d’énergie électrique ouest-africain (EEEOA) permettra au niveau du Burkina Faso la construction de 381 km de ligne 330 Kv et 24 km de ligne 225 Kv pour relier la frontière nigérienne au poste de transformation de Ouaga-Est et assurer la liaison Ouaga-Est, Ouaga Sud-Est et le raccordement à la ligne Ouaga-Bolgatanga en 225 Kv.

Le projet permettra également la construction des postes de Ouaga-Est et Sud-Est pour renforcer les infrastructures de transport autour de Ouagadougou et l’électrification des villages de 500 à 2 500 habitants situés sur une bande de 10 km entourant le tracé de la ligne, selon le gouvernement.

Ces réalisations permettront au Burkina Faso d’accroître l’offre d’énergie à travers l’importation de 150 MW dès 2022 et de connecter au réseau de la Société nationale d’électricité (SONABEL) environ 100 mille habitants de 150 localités.

Au Burkina Faso, les autorités désirent atteindre un taux d’électrification de 45%.

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire

 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles