Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Projet d’interconnexion électrique (WAPP) : Le Bénin, le Burkina et le Niger lancent trois appels d’offres

Dans le cadre du projet régional d’interconnexion électrique (WAPP) dorsale Nord, le Bénin, le Burkina Faso et le Niger recherchent des consultants. Et ce sont trois appels d’offres distincts qui ont été lancés à cet effet.

Ces consultants auront en charge l’actualisation des inventaires et des recensements dans la zone prévue pour les lignes et les postes électriques. Il s’agira en effet, de recenser les biens et les actifs individuels, communautaires ou culturels affectés par le tracé de la ligne, de reprendre les calculs relatifs à ces biens selon des barèmes formels et de produire des fiches d’accord de compensation.

Par ailleurs, les trois pays sont disposés à collaborer, non seulement avec des consultants mais aussi des cabinets de consultation. Les intéressés ont donc jusqu’au 20 juin 2020 pour faire part de leur intérêt.

Il faut noter que ce sont la République Fédérale du Nigeria, la République du Niger, la République du Benin, la République du Burkina Faso et le Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA/WAPP) qui ont reçu un co-financement d’un montant de 567.5millionsde dollars US, de la Banque Africaine de Développement (FAD & FAT), de la Banque Mondiale (IDA) et de l’Agence Française de Développement (AFD), pour financer la mise en œuvre conjointe du Projet Régional d’Interconnexion 330kV –WAPP Dorsale Nord/North Core. La contribution de la BAD au financement du Niger et du Burkina Faso dans le cadre de ce Projet est de 82.4 millions d’Unités de Compte (UC) dont 20.52 millions(UC) sous forme de don.

La rédaction

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.