Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Prix RSE 2014 : SEMAFO rafle la mise

La remise du prix responsabilité sociale des entreprises minières au Burkina Faso (RSE 2014) a eu lieu le 28 mai 2015 au cours d’une soirée gala organisée par le groupe redevabilité. Ce prix dont l’objectif est de contribuer à la promotion de la RSE dans le secteur minier burkinabè, a été remporté par l’entreprise Semafo.

Opérant dans les Balé (région de la boucle du Mouhoun), la société minière de l’Afrique de l’Ouest (SEMAFO) est la grande lauréate de cette première édition du prix responsabilité sociale des entreprises minières au Burkina Faso (RSE 2014). SEMAFO a été distinguée en raison de son ouverture et de sa bonne communication avec ses employés et les populations affectées des localités riveraines de sa mine, de ses actions en faveur de la résilience des populations, des mesures prises pour la réduction des impacts environnementaux. Selon le chargé des relations communautaires de SEMAFO, Oumar Traoré, l’entreprise reverse aussi 2% de son chiffre d’affaires pour le développement des communautés riveraines de sa mine.
En plus du grand prix, Semafo reçoit le prix spécial Communautés et développement local. Les deux autres prix spéciaux décerné Prix Environnement et Prix Droits humains sont revenus à Essakane I am gold, intervenant dans l’Oudalan (région du Sahel).
Présidé par Me Halidou Ouédraogo, le jury s’est tablé sur quelques critères ISO 26000 RSE relatifs aux droits humains, à l’environnement (loyauté des pratiques), et à la composante communautés et développement local. En plus de Semafo, Essakane I am gold et Bissa Gold ont également pris part à la compétition.

Enjeux et nécessité de la RSE

La responsabilité sociétale des entreprises consiste, pour une entreprise, à intégrer les préoccupations sociales et environnementales dans ses activités opérationnelles et dans les stratégies qu’elle met en place. Le concept de RSE est né suite aux demandes émanant d’associations écologiques et humanitaires qui exigeaient une meilleure prise en compte des impacts sociaux et environnementaux dans les activités des entreprises. Elle se traduit par un comportement éthique et transparent qui :
• contribue au développement durable, y compris à la santé et au bien-être de la société.
• prend en compte les attentes des parties prenantes (individu ou groupe ayant un intérêt dans les décisions ou activités d’une organisation : fournisseurs, clients, actionnaires, salariés, collectivités, media, ONG, etc).
• respecte les lois en vigueur tout en étant en cohérence avec les normes internationales de comportement (exemple : normes relatives au travail de l’Organisation Internationale du Travail).
• est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en oeuvre dans ses relations.
La RSE est très importante pour les entreprises minières burkinabè car bien souvent, les populations ne ressentent pas concrètement les retombées de l’exploitation minière. Il s’en suit donc des contestations pouvant aller jusqu’à des affrontements ou saccages de mines comme cela se constate parfois. C’est donc une nécessité que les sociétés minières doivent intégrer dans leur politique globale. Le prix RSE vise justement cette prise de conscience. L’initiative est du groupe de plaidoyer dénommé « Groupe Redevabilité » composé du Réseau Afrique Jeunesse (RAJ), du Centre de Recherche et d’Intervention en Genre et Développement (CRIGED) et du Centre de Suivi et d’Analyses Citoyens des Politiques Publiques (CDCAP).

Aimé Florentin BATIONO
ecodufaso.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles