Connecte-toi avec nous

Développement

   |

Présidence du Patronat : Opération séduction du candidat Apollinaire Compaoré en action  

L’homme   d’affaire   Appolinaire Timpiga  Compaoré   a   officialisé   sa   candidature à la   présidence   du Conseil   National du   Patronat Burkinabè(CNPB), le vendredi 12 octobre   2018 à Ouagadougou. C’était au cours d’une conférence de presse dans l’enceinte de l’Hôtel Bravia en présence des professionnels des médias.

Créé en 1974 dans un élan de solidarité nationale des Opérateurs Economiques du Secteur Privé pour soutenir l’effort de guerre du Gouvernement, le Conseil National des Entreprises Voltaïques (CNEV) a été officiellement constitué en association et reconnu en 1976. Il compte plus quatre-vingt groupements et associations professionnels avec pour membres de base de grandes, petites, moyennes et micro -entreprises actifs dans tous les secteurs de l’économie burkinabè.

Devant   la presse, le self-made man, patron confirmé de plusieurs entreprises connues au Burkina Faso et à l’étranger, Apollinaire   Compaoré a sollicité le   suffrage   des patrons au Burkina.

 De l’avis du candidat, son dossier est motivé par sa ferme volonté d’assurer au nom et pour le compte des patrons burkinabè, la mission   de président   du Conseil   National du Patronat du   Burkina   Faso.

Pour lui «  44 années   sont  passées   depuis   sa   création  ,  il  ressort,   toutefois   des   diagnostic   sommaire  de l’institution  que   des   ajustements   sont nécessaires   afin   de   prendre  en   charge   les   importants   points   de  faiblesse de  l’institution  d’une   part   et  d’autre  part de   jeter  les bases  d’une   redynamisation  du   Conseil   National   du  Patronat  Burkinabè  pour  lui   donner   sa place   dans  le   développement  économique et  social   du  secteur   privé  » a  déclaré  Apollinaire  Compaoré.

La méconnaissance   de la loi   par les membres ; le   constat de   ces membres peu dynamiques qui, une   fois   élus ne   s’intéressent plus aux   activités   de l’organisation et les questions d’emploi, de formation   et d’insertion professionnelle   sont autant   de maux   qui   touchent   le   patronat. Des maux   auxquels le candidat Apollinaire   Compaoré   souhaite   s’attaquer.

Toutefois le patronat burkinabè, par voie de presse indique qu’en réponse à sa lettre du 07 août 2018 relative à l’appel à candidature pour la présidence du CNPB, le comité statutaire provisoire n’a reçu qu’une candidature le 19 septembre 2018 à 11 heures 56 minutes. Il s’agit de celle de Monsieur Appolinaire T. COMPAORE, parrainée par le Conseil Interprofessionnel des Entreprises du Burkina Faso (CIDEF).

Appolinaire Timpiga Compaoré, est un richissime homme d’affaire burkinabè qui a fait fortune dans le rachat et la création d’entreprises. Avec plus d’une dizaine d’entreprises à son actif, Apollinaire Compaoré est aujourd’hui un homme fier de son parcours1!1a1!aq. Présent dans le domaine de l’assurance, les banques, l’hôtellerie, le transport, la téléphonie, c’est un homme accompli aujourd’hui qui nourrit désormais de grandes ambitions.

Sur la base de ces succès, l’homme d’affaires a obtenu des distinctions et reconnaissances   à travers le monde : Grand   prix du meilleur   promoteur   des investissements privés en Afrique, Prix Business Leadership Award de   Rebranding africain   forum 2018, c’est un homme prêt, à porter le costume   de grand   défenseur   des patrons Burkinabé.

BS et Kossi Fiakofi (Stagiaire)

Ecodufaso.com/ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles