Connecte-toi avec nous

Mines & Energies

   |

Première mine à capitaux Burkinabè :Le MEMC prend le pouls de l’avancement des travaux de construction de Orezone Bomboré

Mogtédo, le 17 juin 2021, (DCPM/MEMC). Le ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a visité le projet minier de Orezone Bomboré en phase de construction.
Cette visite qui a été ponctuée d’entretiens et de visite terrain a permis au premier responsable du département en charge des mines de constater de visu l’état d’avancement des travaux de construction, lancé le 24 Mai 2019.
Le Ministre et sa délégation, accompagnés des responsables de OREZONE Bomboré, ont visité le site de l’usine de traitement du minerai dont les travaux de terrassement sont déjà réalisés, le lieu de réalisation des fosses de prélèvement du minerai et de la retenue d’eau. Selon l’équipe en charge des travaux, tout est mis en œuvre pour achever les travaux d’ici le mois d’avril 2022.
A l’issue de cette visite, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a traduit toute sa satisfaction quant à l’avancement des travaux. Il a en outre félicité l’ensemble de l’équipe qui abat un travail formidable ce qui permettra un achèvement diligent des travaux de construction pour que Orezone Bomboré entame sa phase de production.
Orezone Bomboré est la première mine financée par une banque locale avec des capitaux burkinabè et dont la construction sera entièrement réalisée par une entreprise burkinabè. Il s’agit d’un tournant décisif pour le secteur minier burkinabè, a indiqué le Ministre en charge des mines. Il a salué cette vision de Orezone Bomboré qui entre en droite ligne de la politique du gouvernement qui est de permettre une plus grande participation du secteur privé et un développement du « content local » Burkinabè dans l’industrie extractive.
Orezone Bomboré est aussi la première mine à produire de l’électricité basée sur le gaz. Une fierté pour le ministre de l’énergie des mines et des carrières car les actions du projet Orezone Bomboré sur le terrain sont un concentré de la politique du Président du Faso. « Ce projet est un succès car cette mine va montrer qu’au pays des hommes intègres il y a dorénavant des compétences pour conduire de bout à bout un grand projet minier » a-t-il soutenu.
Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.