Connecte-toi avec nous

Portraits

   |

Portrait de cinq femmes à la conquête du trophée de BF Femmes de valeurs 2015

Elles sont cinq femmes en compétition pour le Trophée BF Femmes de valeurs édition 2015 prévu pour se tenir en début septembre. Aussi dynamiques les unes que les autres ces braves entreprenantes sont de véritables modèles sociales et leaders dans leurs domaines respectifs. A travers ce concours le Groupe Unilever vise la promotion de ces véritables guerrières en leur portant aux feux des projecteurs. Portraits de cinq potentiels ambassadrices BF Femmes de valeurs 2015.

Candidate 1Candidate1 : Mme TRAORE/ TRAORE Assétou
A 47 ans, elle est mariée et mère de quatre enfants. Mme Traore /Traore Assetou est Auxiliaire de vente de profession. Mais l’ambition et le désir d’accompagner les autres femmes faisant, elle s’est engagée dans le milieu associatif à travers son organisation le « Collectif des femmes de SYA » dont elle en assume la présidente. Sa structure œuvre pour le bien être des femmes de la ville de Bobo Dioulasso à travers diverses activités de renforcement de capacité des femmes, l’organisation de « tontine » pour soutenir les activités rémunératrices de revenus des femmes, etc. Connue pour son engagement aux côtés des femmes, Mme Traoré est l’une des porte-voix des femmes de la ville de Bobo Dioulasso.

 

Candidate2Candidate2 : Mme Ouédraogo Aïsséta
Elle est la Présidente de l’Association Pegdwende. A 32 ans cette maman de 3 enfants est promotrice d’une structure de micro finance informelle. Résident à Ouagadougou, Mme Ouédraogo se veut grâce à son leadership accompagner les autres femmes vers l’indépendance financière, véritable socle de l’épanouissement des femmes en Afrique et au Burkina Faso en particulier.

 

 

Candidate3Candidate 3 : Mme Ouédraogo/Porgo Fati
Le commerce est aujourd’hui sa principale activité rémunératrice de revenus. Mère de 5 enfants, à 48 ans elle est la Présidente de l’Association Nouvelle Génération dans la ville de Bobo Dioulasso. Et comme le traduit le nom de son association, il est question pour les membres guidés par la dynamique Mme Ouédraogo, de donner une nouvelle vision de la vie pour le changement positif et durable de la condition féminine.

 

 

Candidate4Candidate4 : Mme SANOU/ BASSILA Josianne Anasthasia
Résident la ville de Bobo Dioulasso, Mme SANOU/ BASSILA Josianne Anasthasia est mère à 42 ans de 3 enfants. Employée à la CARFO, elle est aussi Présidente de l’Association « ESPOIR RENAIT. » Cette association entend donner du réconfort moral et aussi apporter un accompagnement aux femmes veuves et leurs enfants. Elle-même veuve, Mme Sanou/ Bassila Josianne Anasthasia est une véritable battante. C’est pourquoi à travers son association elle compte se servir de ses expériences personnelles pour redonner de l’espoir aux femmes veuves et leurs enfants.

 

Candidate5Candidate5 : Mme BATIONO/ TRAORE Rose Chantal
Mme Bationo est restauratrice et transformatrice de produits alimentaires. Mais en plus de ces nombreuses tâches, cette mère de 4 enfants est la Présidente de l’Association Wendin Yida. Résident à Ouagadougou, Mme BATIONO à travers son association compte également apporter sa pierre pour un changement positif de la condition féminine au Burkina Faso.

Balguissa Sawadogo
Ecodufaso.com/ Groupe Ecodafrik

Annonce publicitaire
Lecture en continue
Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 

slide

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles