Connecte-toi avec nous

Finances

   |

Port du Dan fani : Coris Bank International reconnue comme modèle

Coris Bank International a été honoré par le Réseau national des acteurs du patrimoine culturel le 19 juillet 2018 à son siège, sis l’avenue Kwamé N’Krumah. La cérémonie a été présidée par le directeur général de Coris Bank International Diakarya Ouattara et le président du RENAPAC, Samoura Alassane.

Le Faso danfani fait la fierté de l’artisanat et du peuple Burkinabè. Fidèle à sa réputation de banque innovante, Coris Bank International en a fait son code vestimentaire en début d’année 2016. En effet, chaque jeudi, l’ensemble des collaborateurs de la banque s’habillent en Faso danfani. La faitière citoyenne a porté son choix sur Coris Bank International comme faisant partie des personnalités physiques et morales du Burkina Faso qui se distinguent par le port du Faso Danfani. Elle a donc matérialisé cette reconnaissance par une attestation. Selon le président du RENAPAC « Quand il été question de primer les sociétés morales et physiques, au niveau de Coris Bank International, cela a été adjugé à 100%. Elle a été une référence ».

attestation_coris

De l’avis du directeur général de la banque « Nous avons accueilli avec immense plaisir la reconnaissance qui nous est faite par le RENAPAC. Ce regard citoyen sur une action citoyenne me va droit au cœur. Qu’il me soit permis de féliciter et d’encourager surtout l’ensemble des membres du REANAPAC pour leur engagement en faveur de la promotion du patrimoine culturel de chez nous. »

Le réseau national des acteurs du patrimoine culturel (RENAPAC) est une faitière qui regroupe tous les acteurs qui interviennent dans la promotion du patrimoine culturel. Le réseau, en mettant sur pied le Festival burkinabè du patrimoine culturel, veut créer une plateforme de valorisation du Faso Danfani et, surtout, encourager les personnalités et acteurs qui s’identifient de façon positive à travers son port.

L’initiative de la banque en 2016 entre en droite ligne avec le slogan qui est « la banque autrement ». Pour les responsables de l’institution, il s’agit d’accompagner la filière coton au Burkina qui est un créneau de création de richesses et d’emplois.

 

Sombéwendin Micheline Nanéma

Ecodufaso.com/Ecodafrik.com

Annonce publicitaire
Lecture en continue
 

 

NEWSLETTER

Recevez gratuitement notre newsletter

récents articles